La politique agricole commune en chiffres

Les tableaux ci-dessous montrent des données statistiques de base dans plusieurs domaines relatifs à la politique agricole commune (PAC), à savoir: les industries agricoles et agroalimentaires dans les États membres (tableau II), l’intégration des préoccupations environnementales dans la PAC (tableau III), le secteur sylvicole (tableau IV), le financement et les dépenses de la PAC (tableaux I et V) et le commerce des produits agricoles et agroalimentaires (tableau VI).

Tableau I: La PAC dans le cadre financier pluriannuel 2014-2020 (EU-28) (à l’exception des ajustements)

Crédits d’engagement
(millions d’euros à prix constants 2011)
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Total
2014-2020
A. Total des crédits d’engagement pluriannuels
(EU-28)
134 318
(100 %)
135 328
(100 %)
136 050
(100 %)
137 100
(100 %)
137 866
(100 %)
139 078
(100 %)
140 242
(100 %)
959 988
(100 %)
En pourcentage du RNB
(EU-28)
1,03 % 1,02 % 1,00 % 1,00 % 0,99 % 0,98 % 0,98 % 1,00 %
B. PAC — Pilier 1 (FEAGA) 41 585
(30,9 %)
40 989 40 421 39 837 39 079 38 335 37 605
(26,8 %)
277 851
(28,9 %)
Dont: B.1. Paiements directs 39 715 (29,1 %) 39 139 38 580 38 007 37 265 36 566 35 881 (25,6 %) 265 153 (27,6 %)
Dont: B.2. Dépenses liées au marché 2 503 (1,8 %) 2 471 2 449 2 427 2 399 2 342 2 286 (1,6 %) 16 879 (1,7 %)
Dont: B.3. Recettes affectées -633 -621 -609 -597 -585 -574 -562 -4 181
C. PAC — développement rural
(Feader)
12 865
(9,6 %)
12 613 12 366 12 124 11 887 11 654 11 426
(8,1 %)
84 936
(8,8 %)
D. TOTAL PAC
(Piliers 1 et 2) (B + C)
54 450
(40,5 %)
53 602 52 787 51 961 50 966 49 989 49 031
(34,9 %)
362 787
(37,8 %)
Crédits en pourcentage du RNB
(EU-28)
0,41 % 0,40 % 0,38 % 0,38 % 0,36 % 0,35 % 0,34 % 0,37 %

Source: Commission européenne [sur la base du règlement (UE, Euratom) no 1311/2013 du Conseil du 2 décembre 2013 (JO L 347 du 20.12.2013, p. 884), ainsi que de l’accord politique conclu en juin 2013 par le Parlement, le Conseil et la Commission (vote au Parlement du 20 novembre 2013 — résolution P7_TA(2013)0455)].

Remarque: Les ajustements techniques des montants initiaux sont exclus: voir COM (2017)0220 du 24.5.2017 pour l’ajustement technique du CFP pour 2018.

Tableau II: Chiffres de base de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire (EU-28)

  Surface agricole utile (SAU)
(1 000 ha)
Nombre d’exploitations
(1 000 exploitations)
SAU par exploitation
(ha)
Emplois dans l’agriculture
(1 000 personnes)
Production agricole totale
(en millions d’euros)
Part du secteur primaire dans la VAB/dans le PIB
(%)
Revenu des facteurs par unité de travail annuel
(EUR/UTA)
Emplois dans l’industrie agroalimentaire
(1 000 personnes)
Part de l’industrie agroalimentaire dans la VAB
(%)
  2017 2016 2016 2017 2016 2016 2017 2016 2012
BE 1 329 36,8 36,7 51,4 7 990 0,7 33 617 119,7 2,0
BG 5 030 202,7 22,0 186,6 4 004 4,71 8 965 109,0 3,8
CZ 3 521 26,5 130,2 113,3 4 918 2,5 19 840 130,5 2,4
DK 2 631 35,0 74,6 56,7 9 733 1,1 43 461 60,3 1,4
DE 16 687 276,1 60,5 490,3 52 940 0,6 33 443 913,2 (2011) 1,7
EE 1 002 16,7 59,6 17,1 750 2,6 13 353 14,0 2,0
EL 5 151 684,90 6,6 437,8 10 398 4,0 15 070 128,5 (2011) 3,2
ES 23 841 945,0 24,6 749,7 46 807 2,8 32 459 482,4 (2011) 2,7
FR 29 101 456,5 60,9 646,1 70 350 1,6 32 272 648,8 1,9
IE 4 470 137,6 35,5 104,3 7 420 1,0 22 783 56,6 4,7
IT 12 843 1 145,7 11,0 797,8 53 407 2,1 19 579 493,7 1,9
CY 123 34,9 3,2 8,7 686 2,1 16 459 9,5 2,0
HR 1 497 134,5 11,6 92,2 2 184 4,1 5 961 62,8
LV 1 932 69,9 27,6 45,7 1 316 3,9 6 269 27,9 (2010) 2,4
LT 2 935 150,3 19,5 90,9 2 835 3,3 6 413 38,7 4,6
LU 131 1,9 66,3 3,1 413 0,3 23 082 1,3 0,7
HU 5 352 430,0 10,9 197,3 8 309 4,4 8 715 141,5 2,2
MT 11 9,2 1,2 1,5 126 1,4 9 913 4,6 1,7
NL 1 790 55,7 32,3 171,1 27 020 1,8 54 576 141,0 2,8
AT 2 656 132,5 20,1 157,2 6 810 1,2 19 628 82,9 1,9
PL 14 498 1 410,7 10,2 1 574,2 22 411 2,7 6 965 542,1 (2011) 2,9
PT 3 603 259,0 14,1 278,6 6 941 2,2 10 902 103,4 (2011) 2,2
RO 13 378 3 422,0 3,7 1 925,2 15 444 4,3 4 380 216,1 (2011) 6,1
SI 481 69,9 7,0 49,4 1 211 2,2 5 072 17,0 1,5
SK 1 911 25,7 73,6 48,5 2 391 3,7 19 212 54,4 1,7
FI 2 272 49,7 44,9 70,8 4 314 2,7 19 736 36,8 1,6
SE 3 011 62,9 47,9 60,8 5 959 1,3 27 785 46,3 1,3
UK 17 360 185,1 90,1 329,4 27 925 0,6 36 365 416,2 (2011) 1,6
EU- 28 178 548 10 467,7 16,6 8 756,0 405 008 1,5 17 304 5 116,6 2,0 (EU-27)

Sources: Statistiques 2017 d’Eurostat sur l’agriculture, la sylviculture et la pêche; indicateurs 2014-2020 dans le cadre de la PAC, mise à jour de 2018, Commission européenne.

TABLEAU III: Indicateurs agroenvironnementaux de base (EU-28)

  Part de la SAU classée comme zone Natura 2000
(%)
Territoire classé comme zone vulnérable aux nitrates (NVZ)
(%)
Intensité des activités agricoles (euros par ha SAU en prix constants des intrants) Part de la SAU dédiée à l’agriculture biologique
(%)
Part de l’agriculture dans la production d’énergie renouvelable
(%)
Part de la sylviculture dans la production d’énergie renouvelable
(%)
Émissions de gaz à effet de serre par les terres agricoles
(1 000 kt d’équivalent-CO2) et part du total (%)
  2016 2012 2016 2017 2016 2016 2016
BE 7,2 76,2 1 322 6,3 27,2 42,1 10 582 (8,8 %)
BG 22,4 34,6 201 2,7 2,3 58,3 5 603 (10,4 %)
CZ 6,6 41,6 303 14,1 17,9 69,4 7 604 (6,0 %)
DK 4,7 100,0 803 8,6 3,0 45,5 14 773 (26,2 %)
DE 10,6 100,0 632 6,8 26,6 30,8 98 556 (10,8 %)
EE 5,7 7,2 113 19,6 0,0 95,6 1 948 (11,4 %)
EL 18,7 24,3 363 8,0 5,4 31,7 6 324 (6,7 %)
ES 16,8 16,2 280 8,7 6,8 30,0 30 774 (10,5 %)
FR 8,3 45,5 454 6,0 9,9 46,4 82 927 (18,8 %)
IE 3,7 100,0 344 1,7 3,2 23,3 25 793 (38,1 %)
IT 10,8 12,6 509 14,9 8,7 30,4 25 839 (6,2 %)
CY 6,1 5,3 972 4,6 9,4 7,4 206 (2,3 %)
HR 25,7 s.o. 339 6,5 1,9 67,1 2 955 (15,3 %)
LV 6,6 12,8 139 13,9 5,9 85,2 5 958 (56,1 %)
LT 4,6 100,0 128 8,0 7,3 80,1 6 344 (51,6 %)
LU 21,1 100,0 458 4,2 14,1 50,6 740 (7,7 %)
HU 14,7 56,2 232 3,7 13,5 75,1 6 587 (11,2 %)
MT 7,9 100,0 4 581 0,4 7,8 0,0 66 (3,1 %)
NL 4,3 100,0 2 213 3,1 35,0 29,0 26 110 (12,8 %)
AT 11,5 100,0 395 23,4 7,0 48,1 7 589 (9,8 %)
PL 11,5 4,5 244 3,4 10,3 71,1 28 785 (7,6 %)
PT 18,1 3,7 271 7,0 4,3 44,7 7 392 (11,3 %)
RO 12,7 57,8 194 1,9 2,7 58,7 16 098 (17,8 %)
SI 23,2 100,0 280 9,6 2,2 55,1 1 673 (12,8 %)
SK 16,0 29,8 161 9,9 18,5 52,1 1 267 (3,6 %)
FI 1,2 100,0 403 11,4 4,3 79,0 14 105 (42,6 %)
SE 4,1 19,8 343 19,2 1,2 54,1 10 438 (95,8 %)
UK 2,5 43,6 336 2,9 9,8 30,9 43 060 (8,9 %)
EU-28 11,0 45,3 (EU-27) 396,6 7,0 11,7 44,7 490 098 (11,9 %)

Source: indicateurs 2014-2020 dans le cadre de la PAC, mise à jour de 2018, Commission européenne.

Tableau IV: Chiffres de base pour les forêts dans l’Union

État membre
EU-28
Forêts[1]
(1 000 ha, 2015)
Autres espaces boisés[2]
(1 000 ha, 2015)
Autres superficies
(1 000 ha, 2015)
Propriété des forêts: % de forêts publiques
(2015)
Forêts et autres surfaces boisées par habitant
(ha, 2015)
Volume des prélèvements de grumes
(1 000 m³, 2010)
Autriche 3 869 153 4 221,5 25,8 0,47 17 550
Belgique 683,4 35,7 2 308,7 46,5 0,06
Bulgarie 3 823 22 7 011 87,9 0,53 6 372
Croatie 1 922 569 3 105 71,7 0,59 5 178
Chypre 172,7 213,5 538 68,8 0,34 11
Tchéquie 2 667,4 5 054,2 76,6 0,25 16 183
Danemark 612,2 45,5 3 585,3 23,7 0,12 3 180
Estonie 2 232 223,6 2 067,2 41,3 1,85 7 736
Finlande 22 218 801 7 370 30,4 4,23 59 411
France 16 989 590 37 187 24,7 0,27 51 005
Allemagne 11 419 23 442 52 0,14 55 613
Grèce 3 903 2 636 6 351 77,5 0,59 1 217
Hongrie 2 069,1 121,3 7 113,2 57,6 0,22
Irlande 754 47,2 6 087,8 53,2 0,17 2 908
Italie 9 297 1 813 18 304 33,6 0,19
Lettonie 3 356 112 2 750 52,3 1,72 12 294
Lituanie 2 180 104 3 983,5 61,4 0,77 6 414
Luxembourg 86,8 1,4 170,9 47,1 0,16 381
Malte 0,3 31,7
Pays-Bas 376 2 999 48,5 0,02 1 173
Pologne 9 435 21 187 81,9 0,24 41 375
Portugal 3 182,1 1 725,1 4 118,3 3 0,47 11 533
Roumanie 6 861 90 16 051 67 0,35 15 315
Slovaquie 1 940 2 870 50,2 0,36 8 995
Slovénie 1 248 23 743 25,3 0,62 5 054
Espagne 18 417,9 9 208,8 22 253,3 29,2 0,59 16 719
Suède 28 073 2 432 10 528 24,3 3,18 74 300
Royaume-Uni 3 144 20 21 029 28,4 0,05 10 550
EU-28 161 082 20 836 242 461 39,7 0,36 446 819

Source: Eurostat

Tableau V: Dépenses par État membre au titre de la PAC

  1. Répartition par État membre
Aides directes/marchés et autres mesures 2017/développement rural 2017
(en millions d’euros)
2. % d’exploitations bénéficiaires des aides directes du FEAGA
(2016)
État membre
 
a. Aides directes EU-28
(1er pilier — FEAGA EU-28)
b. Total
1er pilier — FEAGA EU-28)
[a.) inclus]
c. Total Feader
EU-27 (2e pilier)
(b+c) % du total UE d. Avec des aides ≤ 5 000 euros e. Avec des aides ≤ 20 000 euros f. Avec des aides ≥ 50 000 euros
BE 508,6 592,8 371,1 1,1 33,62 73,00 4,38
BG 774,1 811,6 194,5 1,8 70,00 91,20 4,26
HR 198,9 209,3 150,2 0,6 93,19 99,22 0,17
CZ 837,5 865,3 259,3 2,0 58,96 81,26 10,24
DK 844,3 865,5 99,9 1,7 47,81 72,72 12,82
DE 4 846.,6 5 048,3 951,0 10,8 44,06 80,43 4,41
EE 113,9 124,4 99,4 0,4 81,21 92,97 2,69
EL 2 021,5 2 111,6 708,0 5,1 83,05 98,21 0,15
ES 5 063,9 5 619,7 702,7 11,4 74,05 92,29 1,68
FR 7 365,4 8 005,5 1 753,8 17,5 29,31 59,49 8,95
IE 1 208,3 1 232,2 254,6 2,7 44,27 88,65 1,35
IT 3 795 4 444,3 790,3 9,4 82,85 95,90 1,19
CY 49,7 57,0 14,6 0,1 94,48 98,94 0,18
LV 203,8 218,7 162,5 0,7 90,47 97,48 0,77
LT 437,2 449,9 254,0 1,3 87,89 97,73 0,51
LU 33,3 34,6 8,8 0,1 27,58 61,19 5,25
HU 1 257,6 1 312,4 196,6 2,7 79,14 93,26 2,46
MT 5,0 5,7 2,1 0,0 96,89 99,20 0,08
NL 734,7 822,0 57,6 1,6 32,48 71,52 4,04
AT 692,6 721,8 478,4 2,1 60,00 94,87 0,37
PL 3 354,8 3 482,8 573,6 7,3 88,52 99,06 0,23
PT 654,9 770,2 524,2 2,3 87,57 96,38 1,27
RO 1 690,7 1 828,4 1 569,2 6,1 95,78 98,77 0,47
SI 135,8 144,5 80,2 0,4 89,81 99,14 0,10
SK 432,1 443,8 167,9 1,1 75,36 86,62 8,50
FI 523,4 537,8 319,2 1,5 47,90 87,56 1,99
SE 685,7 707,1 104,3 1,5 60,06 84,08 4,60
UK 3 082 3 172,4 537,8 6,7 32,51 69,30 9,88
EU-28 41 551,2 44 639,4 11 051,8 100,0 76,80 92,73 1,81

Sources: Colonnes a. et b.: onzième rapport financier de la Commission sur le Fonds européen agricole de garantie — FEAGA 2017. La colonne b. ne comprend pas les dépenses effectuées directement par la Commission (63,9 millions d’euros en 2016).

Colonne c.: Commission européenne, onzième rapport financier sur le Fonds européen agricole pour le développement rural — Feader 2017, total des paiements effectués par État membre, tableaux 10a (période 2007-2013) et 10b (période 2014-2020).

Colonnes d., e. et f.: Commission européenne — Chiffres indicatifs, selon leur montant, sur la répartition des aides versées aux exploitants au titre des paiements directs conformément au règlement (CE) no 1307/2013 du Conseil — exercice 2016.

Tableau VI: Échanges de l’EU-28 par pays sélectionné en produits agricoles et alimentaires (2017)

COMMERCE EXTÉRIEUR EU-28 A. Importations
(en millions d’euros)
en % de la deuxième rangée B. Exportations
(en millions d’euros)
en % de la deuxième rangée Solde
(B-A)
1. Total des échanges 1 855 907 1 878 779 22 872
2. Commerce agroalimentaire 117 466 100 138 059 100 20 593
% du commerce agroalimentaire (2/1) 6,3 % 7,4 % 90,0 %
Matières premières / produits primaires 81 526 69,4 % 47 588 34,4 % -33 938
Produits transformés (dont le vin) 12 816 10,9 % 26 754 19,4 % 13 938
Préparations alimentaires et boissons 10 577 9,0 % 48 458 35,1 % 37 881
Non alimentaires 12 547 10,7 % 15 260 11,1 % 2 713
PAYS          
Argentine 5 688 4,8 % 285 0,2 % -5 403
Brésil 11 812 10,1 % 1 691 1,2 % -10 121
Chine 5 407 4,6 % 11 978 8,7 % 6 571
Inde 3 432 2,9 % 883 0,6 % -2 590
Indonésie 5 297 4,5 % 773 0,6 % -4 524
Japon 329 0,3 % 6 421 4,7 % 6 092
Russie 1 285 1,1 % 6 517 4,7 % 5 232
Suisse 4 659 4,0 % 8 213 6,0 % 3 544
Turquie 4 493 3,8 % 3 677 2,7 % -816
Ukraine 5 499 3,6 % 1 815 1,2 % -3 684
États-Unis d’Amérique 10 997 9,4 % 21 958 15,9 % 10 961
PAYS SÉLECTIONNÉS 56 151 50,1 % 64 211 46,5 % -5 313

Source: Commission européenne (DG AGRI), feuille d’information statistique sur le commerce agroalimentaire. UE — Hors EU-28, mars 2018; suivi du commerce agroalimentaire de l’UE: évolutions jusqu’en décembre 2016; statistiques commerciales 2017 — DG AGRI (dossiers commerciaux par pays — principaux partenaires de l’UE).

 

[1]Par «forêt», on entend une étendue de plus de 0,5 ha caractérisée par un peuplement d’arbres d’une hauteur supérieure à 5 mètres et des frondaisons couvrant plus de 10 % de sa surface, ou par un peuplement d’arbres pouvant atteindre ces seuils in situ.
[2]Par «autre espace boisé», on entend une étendue de plus de 0,5 ha non classée comme «forêt», et caractérisée par un peuplement d’arbres d’une hauteur supérieure à 5 mètres et des frondaisons couvrant entre 5 % et 10 % de sa surface, ou par un peuplement d’arbres pouvant atteindre ces seuils in situ, ou par un couvert arboré mixte constitué d’arbustes, de buissons et d’arbres dépassant 10 % de sa surface.

Albert Massot