aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
31/01/2019

Janvier 2019 - Newsletter - Lettre Eurocitoyenne

Chers lecteurs,

Cette lettre d’actualité est un peu particulière, car au-delà d’une synthèse de mes activités de ce début d’année 2019, c’est aussi pour moi l’occasion de vous annoncer que je ne me représenterai pas aux prochaines élections européennes. Il est donc temps de faire l’esquisse d’un bilan sur ces dix années de mandats en tant que députée européenne et de vous expliquer pourquoi je ne me représenterai pas.
Malgré tout, je continuerai mes combats autrement avec toutes celles et tous ceux qui en auront envie. Je vous invite donc à retrouver dans cette lettre Eurocitoyenne mon bilan et mes dernières prises de position au Parlement européen.
Je suis notamment intervenue en session plénière à Strasbourg pour dénoncer la répression des manifestants au Soudan et pour condamner l’arrestation de Salih Osman, lauréat du Prix Sakharov 2007.
Je suis également intervenue en commission « libertés civiles » face à la Commission européenne lorsqu’elle est venue nous présenter les soi-disant "progrès" réalisés dans le cadre de l'Agenda européen en matière de migration.
Je vous invite aussi à lire mes explications de vote à la suite de la plénière de janvier notamment sur le fonctionnement des institutions européennes et les accords commerciaux de l’Union, en particulier avec le Maroc.
Vous pourrez enfin retrouver de mes dernières contributions et parutions dans la presse et notamment ma participation au reportage de France 3 Auvergne Rhône-Alpes au Parlement européen.

Je vous souhaite une très bonne lecture !

Marie-Christine

Retrouvez-moi sur mon blog http://www.eurocitoyenne.fr et suivez-moi également sur mon compte Twitter (@mcvergiat) et sur ma page Facebook (Marie-Christine Vergiat, Députée européenne Front de gauche)


 

« Avec vous...autrement » : une esquisse de bilan sur mon mandat de députée européenne

 

La tribune que je fais chaque mois dans le Travailleur alpin me donne l'occasion de faire une esquisse de bilan de ces dix ans de mandat au Parlement européen et d'expliquer pourquoi je ne me représenterai pas. Je continuerai mes combats autrement avec toutes celles et tous ceux qui en auront envie.

Les prochaines élections européennes auront lieu dans quelques mois. Il est temps pour moi de faire un petit retour en arrière, une sorte de bilan.

Il y a bientôt 10 ans, les militants du Front de Gauche, et tout particulièrement les responsables et militants du Parti communiste, m’ont fait confiance en me proposant de conduire la liste pour les élections européennes de 2009 dans le Sud Est.

Je ne soupçonnais pas alors à quoi j’allais m’engager ! Et ce fut un vrai défi !

J’ai coutume de dire que je n’aurais pu rêver d’un plus beau mandat et que si c’était à refaire et que l’on me demandait de choisir, c’est bien celui-là que je préférerais.

Je voudrais donc avant toute chose remercier toutes celles et tous ceux qui m’ont accompagnée durant ces deux mandats.

Ces 10 ans ont été passionnants et m’ont rendue plus européenne que jamais y compris en voyant de plus en plus que certains défis ne peuvent être résolus qu’à ce niveau-là. Ceci est particulièrement vrai pour les choix à opérer en matière climatique et migratoire.

Dotée de cette expérience, trois raccourcis m’exaspèrent :

- « C’est la faute à Bruxelles »

- « Le Parlement européen ne sert à rien »

- « L’Europe est allemande »

Ces affirmations empêchent de faire des choix et propositions basées sur le fonctionnement réel des institutions européennes et notamment le rôle des gouvernements nationaux alors que la responsabilité de ces derniers dans les dysfonctionnements actuels reste largement ignorée.

Cela conduit également à confondre fonctionnement des institutions et majorités politiques.  Cela rend en partie invisibles les batailles que nous pouvons mener comme parlementaires, tant au sein de la GUE/NGL, que dans le cadre de rassemblements plus larges pouvant y compris être majoritaires.

Sans amertume, ce constat me fait dire également que ce mandat est plutôt ingrat notamment au regard de l’investissement qu’il suppose.

De surcroît, le bilan politique de ces 10 dernières années est assez sombre tant la crise des institutions européennes devient de plus en plus patente. Désormais, au-delà de l’incapacité à gérer la crise économique et financière, on assiste à une crise politique et démocratique qui s’est particulièrement révélée sur le dossier migratoire.

La fuite en avant qui en découle, alliant néolibéralisme échevelé avec les conséquences sociales que l’on sait, autoritarisme croissant et cynisme, loin de faire barrage aux nationalistes et à l’extrême droite, en fait le lit.

Mais, bien au-delà ou malgré tout cela, c’est avant tout, l’incapacité des Gauches à se rassembler qui me conduit à ne pas me représenter pour un 3ème mandat. Cette division, basée essentiellement sur des enjeux nationaux, me parait irréaliste et mortifère au regard des enjeux politiques qui vont se jouer au niveau européen.

Pour autant, je soutiendrai bien évidemment la liste de Ian Brossat.

Alors un grand merci à toutes et tous et à bientôt pour poursuivre nos combats communs.

En savoir plus

 

Mes interventions en plénière

Soudan : Solidarité totale avec les manifestants !

Je suis intervenue en session plénière le 17 janvier pour dénoncer la situation actuelle au Soudan, où les manifestations contre la hausse du prix du pain sont réprimées, et pour condamner l’arrestation de Salih Mahmoud Osman, lauréat du Prix Sakharov 2007. A l'heure actuelle, nous ne savons toujours pas où il est détenu.

En savoir plus

 

Droits fondamentaux dans l'UE en 2017 : Sans État de droit, pas de respect des droits

Je suis intervenue en plénière le 16 janvier en tant que rapporteure fictive pour mon groupe sur le rapport annuel sur la situation des droits fondamentaux dans l'UE en 2017. Ce rapport est axé en 5 chapitres autour des principaux reculs en matière de droits fondamentaux et des grands thèmes qui ont fait l'actualité.

En savoir plus

 

Mes interventions en commissions

Agenda européen des migrations : "Non, vous n'avez pas une vision globale de la question migratoire"

Je suis intervenue en commission "libertés civiles" le 7 janvier suite à la présentation par la Commission européenne des soi-disant "progrès" réalisés dans le cadre de l'Agenda européen en matière de migration. J’en ai profité pour condamner le manque de réaction des Etats membres, incapables de se mettre d’accord pour accueillir les personnes à bord du bateau de sauvetage Seawatch. Une honte pour la Commission, le Conseil européen et pour les États membres.

En savoir plus

Cette intervention est également disponible sur mon blog Mediapart

En savoir plus

 

Migrations : Il faut que la Commission européenne adopte une vision globale des migrations

À la suite de ma première intervention, j’ai à nouveau pris la parole la parole le 24 janvier face à la Commission qui reste obsédée par les migrations dites "irrégulières". Mon combat c'est aussi de rappeler sans cesse au niveau des institutions européennes qu'il est primordial d'adopter une vision globale pour ne pas se laisser aveugler par les discours sur les migrations "irrégulières".

En savoir plus

 

Explications de vote

  • Fonctionnement des institutions européennes

Égalité Homme / Femme : Le Parlement européen doit donner l’exemple !

Retrouvez mon explication de vote sur l’égalité des femmes et des hommes au Parlement européen. Le Parlement en a fait un de ses combats prioritaires. Il est temps qu'il montre l'exemple !

En savoir plus

 

Débat législatif : Manque de transparence et d’accès aux documents du Conseil de l'UE

Mon explication de vote sur le manque de transparence et d’accès aux documents du Conseil de l'UE. J’ai voté pour ce texte vu le poids déterminant du Conseil dans la prise de décision européenne et qui tend même à s'aggraver au détriment du Parlement européen.

En savoir plus

 

  • Accords de libre-échange de l’UE

Accord UE-Maroc et le Sahara occidental : Cet accord est contraire au droit international et contourne la décision de la Cour de justice

Je vous invite à lire mon explication de vote suite à l'adoption de la modification de l’accord d’association entre l’UE et le Maroc contournant ainsi la décision de la CJUE sur l’application des accords UE-Maroc au Sahara occidental. J’ai voté contre cet accord qui est contraire au droit international !

En savoir plus

 

Accord entre l'UE la Colombie et le Pérou : L'UE affaiblit les pays partenaires au profit des multinationales européennes

Les balances commerciales du Pérou et de la Colombie s’effondrent comme leur industrie au profit de l’exploitation de ressources désastreuses socialement et écologiquement. Et ce sont les multinationales européennes qui tirent leur épingle du jeu. J'ai voté contre.

En savoir plus

 

  • Politiques économiques et financières de l’UE

InvestEU : Programme en demi-teinte pour favoriser l'investissement sous contrôle des Etats

Voici mon explication de vote sur l'établissement du programme InvestEU. Sans naïveté, mais au bénéfice du doute, j'ai choisi de m'abstenir sur ce rapport.

En savoir plus

 

Budget de l'Union : Conditionner les fonds européens au respect de l’État de droit oui, mais à l’économie de marché non

Retrouvez mon explication de vote sur la protection du budget de l’Union en cas de défaillance de l’État de droit dans un État membre. Ce mécanisme aurait pu être un progrès mais le Parlement a proposé d’intégrer dans les valeurs à protéger « l’économie de marché ». Je me suis donc abstenue.

En savoir plus

 

  • Culture et éducation

Programme « Droits et valeurs » : Quelques doutes sur l'évolution de ce programme au sujet du communisme

Mon explication de vote sur la proposition de règlement établissant le programme « Droits et valeurs ». Je m’interroge sur certaines évolutions de ce programme et notamment sur les références au totalitarisme mettant sur le même plan nazisme et communisme.

En savoir plus

 

Pillage des biens culturels en temps de guerre : Un rapport d'initiative reposant surtout sur la responsabilisation de nos États

Je vous invite à lire mon explication de vote sur le rapport d’initiative du Parlement européen sur les biens volés en période de guerre et de conflit. Si ce rapport va dans le bon sens, sa mise en œuvre dépend cependant de la responsabilisation des États membres y compris pour la restitution.

En savoir plus

 

  • Pesticides

Révision de l'autorisation des pesticides dans l'UE : Un rapport qui va dans le bon sens

Mon explication de vote sur le rapport adopté au sujet de la procédure d’autorisation des pesticides dans l'UE. Si ce rapport ne remet pas en cause le renouvellement du glyphosate, il constitue cependant un pas dans le bon sens pour la santé des citoyens européens.

En savoir plus

 

Revue de presse

Bilan de la fin d’année 2018 : « Une fin d’année lourde de contradictions » - Travailleur Alpin

Je vous invite ma contribution pour le Travailleur Alpin en forme de bilan d’une fin d’année lourde de contradictions entre le mouvement des Gilets jaunes, le Pacte de Marrakech et les élections européennes et en toile de fond la montée des populismes et de l’extrême-droite partout en Europe.

En savoir plus

 

Fonctionnement du Parlement européen - Reportage France 3 Auvergne Rhône-Alpes

Je partage avec vous le reportage auquel j’ai pris part pour France 3 venu au Parlement européen rencontrer les députés pour comprendre le fonctionnement de l’institution et l'UE en général.

En savoir plus

 

Lettre pour six militants saoudiens dont 5 risquant la peine de mort

J’ai adressé des lettres en soutien à six militants saoudiens dont cinq risquant la peine de mort, uniquement pour avoir participé à des manifestations pacifiques. Leur procès aurait dû se tenir le 13 janvier mais a finalement été reporté.

En savoir plus

 

Violences policières : « Il est grand temps d’interdire les Flash-Ball et les grenades de désencerclement » - Tribune dans le Monde

Je vous invite à lire la tribune que j'ai co-signée pour dénoncer les violences policières dans le cadre des manifestations des gilets jaunes. Le bilan des utilisations de flashball depuis le début des manifestations serait supérieur à celui des 10 dernières années.

En savoir plus

 

Sauvetage des migrants en mer : « En Méditerranée, les États de l’UE champions de l’ignominie » - L'Humanité

À lire l'article de l'Humanité qui faisait état de la situation alarmante de deux bateaux de sauvetage bloqués en Méditerranée pendant deux semaines, faute d'accord entre les Etats européens.  L'article reprend également mon intervention citée plus haut en réponse à la Commission sur les soi-disant progrès réalisés dans le cadre de l'Agenda européen des migrations.

En savoir plus

 

Crise de l’accueil des réfugié-e-s : « Pour la liberté d’installation et l’égalité des droits » - Cause Commune

Je vous invite à lire ma contribution dans le numéro de Cause commune consacré à l'Europe et l'Union européenne. L'occasion de souligner que la crise qui frappe à notre porte est une crise de l’accueil des réfugié-e-s devant laquelle l’Union européenne préfère fermer ses portes.

En savoir plus

 

Mon entretien pour la revue ContreTemps

Retrouvez mon interview dans le dernier numéro de ContreTemps. Je reviens sur mes deux mandats de députée européenne, les prochaines élections du Parlement européen et le devenir de l'UE, sur les mouvements migratoires et l'instrumentalisation politique de ces questions.

En savoir plus

 

Question écrite à la Commission européenne sur le système Parcoursup

J'ai posé une question écrite à la Commission européenne le 29 janvier sur la conformité du système "Parcoursup" au Règlement européen sur la protection des données notamment vu les questions de transparence dans le traitement des données personnelles.

En savoir plus