aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
24/10/2013

24 octobre 2013 de 18h à 20h : Conférence-débat "Droits des femmes en Méditerranée"

Le Bureau d'information du Parlement européen à Marseille organise, en collaboration avec la Sous-commission des Droits de l'Homme du Parlement européen, une conférence-débat sur les droits des femmes en Méditerranée, en présence de Salima GHEZALI, Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit en 1997.

Le débat sera présidé par Monsieur Jean ROATTA, député européen (France / Groupe du Parti Populaire européen), vice-président de la Sous-commission des Droits de l'Homme, adjoint au Maire de Marseille.

Invitée d'honneur : Madame Barbara LOCHBIHLER, députée européenne  (Allemagne/ Groupe des Verts-Alliance libre européenne), présidente de la sous-commission des droits de l'homme du Parlement européen.

Seront également présents les députés européens :

Constance LE GRIP (France / Groupe du Parti Populaire européen)
Nicole KIIL NIELSEN (France / Groupe des Verts-Alliance libre européenne)
Karim ZERIBI (France / Groupe des Verts-Alliance libre européenne)

Lieu : WTC (World Trade Centre), Salle Europe 93
2 rue Henri Barbusse
13001 MARSEILLE (Métro Colbert)
Entrée libre

Pour plus d'informations, contacter :
epmarseille@ep.europa.eu
Tél. 04 96 11 52 90

 
 

Compte-rendu de l'événement

La conférence-débat a été l’occasion pour Salima Ghezali de présenter de manière très engagée sa vision de la place et du rôle des femmes dans les pays du pourtour méditerranéen, en particulier après le « Printemps arabe ». Elle a prôné un travail de longue haleine de dialogue et de négociation avec le pouvoir pour faire évoluer la place des femmes dans la sphère politique. De la place des femmes dans le débat constitutionnel et dans la vie politique en général, le débat s’est orienté vers la politique migratoire et la politique étrangère et de sécurité commune.

Le public, varié et enthousiaste, a largement participé au débat en posant des questions aux intervenants et en formulant des suggestions pour l'avenir du partenariat euro-méditerranéen. Tous les députés sont intervenus pour répondre aux différentes questions.

L’augmentation des flux migratoires vers Europe a mis en lumière les lacunes du système européen d’immigration et demande une réponse à plusieurs niveaux de la part de l’Union européenne. La journée mondiale des réfugiés est une occasion supplémentaire pour débattre de la situation des réfugiés et plus largement des migrants arrivant dans l’Union européenne. Et les villes frontalières comme Briançon ressentent particulièrement ces difficultés.
Lire la suite
Et si la meilleure façon de défendre l’Europe était d’en faire le procès ?  Le spectacle « L’Europe à la barre » est un outil pédagogique original et ludique avec à la barre la députée européenne Sylvie GUILLAUME. Il favorise le débat citoyen, pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur les enjeux européens actuels.   
Lire la suite
Le Bureau du Parlement européen à Marseille célèbre la Journée de l'Europe avec ses partenaires. Le thème de l’édition 2018 est l"Année européenne du patrimoine culture".
Lire la suite
Le jeudi 5 avril 2018, le Bureau du Parlement européen à Marseille s'associe au Festival des Rencontres cinématographiques de Salon-de-Provence, et vous convie à la projection du film "Sami - Une jeunesse en Laponie", à 19 heures.  
Lire la suite
Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes 2018 le Bureau du Parlement européen à Marseille et Potentielles, centre de ressources pensé au féminin, vous invitent à débattre avec Sylvie GUILLAUME, députée européenne, vice-présidente du Parlement européen le 19 mars 2018 sur la place des femmes dans la sphère publique.
Lire la suite
Le jeudi 8 mars 2018, le Bureau du Parlement européen à Marseille s’associe au Festival Au Cinéma Pour les Droits Humains, organisé par Amnesty International en PACA, Corse et Languedoc, et vous invite à la projection du film « La Belle et la meute » à 18h15. 
Lire la suite
L'Union européenne est confrontée à un défi majeur. Jour après jour, la question migratoire continue d'être au centre de l'actualité. Quelle est la politique migratoire de l'Union européenne? Comment respecter les droits fondamentaux et assurer la protection des droits humains ?
Lire la suite
Dans le cadre des Journées du Prix LUX, le Bureau du Parlement européen à Marseille s'associe au Festival de Cinéma Européen des Arcs et vous convie à la projection des films finalistes du Prix LUX 2017 en présence de députés européens du Sud-Est: 120 battements par minute, de Robin Campillo (France), Sámi Blood, d’Amanda Kernell (Suède, Norvège, Danemark) et Western, de Valeska Grisebach (Allemagne, Bulgarie, Autriche).  
Lire la suite
Le Lycée professionnel Auguste Escoffier à Cagnes-sur-Mer récompensé pour sa participation au programme "École ambassadrice du Parlement européen". Remise de plaque au lycée et de diplômes d'ambassadeur junior aux lycéens ayant pris part activement au programme 2016-2017.
Lire la suite
Le vendredi 1er décembre 2017, le Bureau du Parlement européen à Marseille s'associe à la Mairie de Montélier et au Centre d'Information Europe Direct Sud Rhône-Alpes, et vous convie à la projection du film "Toni Erdmann", à 20h.
Lire la suite
Les maladies rares affectent la vie quotidienne d'environ 30 millions de personnes dans l'Union européenne, dont de nombreux enfants. Ces maladies rares et complexes peuvent entraîner des problèmes de santé chroniques et nombre d'entre elles peuvent s'avérer mortelles. Souvent, ces maladies ne sont pas diagnostiquées en raison du manque de connaissances scientifiques et médicales ou des difficultés d'accès à des spécialistes. Que fait l'Union européenne pour remédier à cette situation et améliorer la prise en charge des patients souffrant de ces pathologies ?
Lire la suite