aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
12/04/2007

Les étiquettes alimentaires nous disent-elles la vérité ?

Le sujet

"Sans graisses", "riches en fibres" "réduit le cholestérol" : Peut-on faire confiance à ses affirmations ? Pour lutter contre l'obésité, le Parlement européen a adopté en mai 2006 une législation européenne qui met de l'ordre dans nos étiquettes : désormais, seuls les produits qui respecteront des  profils nutritionnels corrects pourront porter des allégations de santé de cette sorte. Un registre des allégations de santé autorisées a également été créé et il est accessible au public.

Les intervenants :

M. Ambroise MARTIN, professeur de Nutrition à la faculté de médecine de Lyon

"...Mettre en valeur, pour mieux vendre, un avantage éventuel d'un produit tel qu'une forte teneur en vitamines ou  en minéral en masquant qu'il peut être trop gras, trop sucré ou trop salé serait totalement contreproductif en terme de  santé publique..."

 

Mme Maria Conceicao GONCALVES, administrateur à la commission de l'environnement, de la santé publique et de la protection du consommateur du Parlement européen

".... 75% des produits nouvellement mis sur le marché en 2004 comportent ce genre d'allégations en gros sur l'étiquette, qui est le principal facteur d'achat des consommateurs après le prix et la date limite de consommation..."

 

Pour aller plus loin :  

 .