aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
04/12/2007

Labels de qualité alimentaire européens

Reconnaitre les produits alimentaires de qualité

L'Union européenne a crée en 1992 trois signes pour informer les consommateurs de la qualité de certains produits originaires d'une région ou bien produits selon un mode traditionnel mais aussi pour protéger les noms des produits (par exemple le riz de camargue) contre les imitations.

L'appellation d'origine protégée (AOP) est le label le plus complet car il lie le produit à un lieu géographique et un savoir faire reconnu : par exemple dans notre région, les olives cassées et les olives noires des Baux de Provence ou bien l'olive de Nice et le taureau de camargue bénéficient d'une AOP.

L'indication géographique protégée (IGP) ne concerne que le lieu : en 2007, le dernier arrivé a été l'agneau de Sisteron, mais il existe également le miel de Provence. Enfin, la Spécialité traditionnelle garantie fait réference à un mode de production traditionnel.

Comment reconnaître ces labels dans la masse de signes présents sur l'étiquette ? N'ajoutent-ils pas plus de confusion ? Permettent-ils vraiment de protéger les savoirs-faire régionaux ? Les labels européens garantissent une valeur ajoutée mais ne provoquent-ils pas aussi une montée des prix ?

Les intervenants

M. Daniel BARRAS, directeur départemental de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

"Notre travail est non seulement de contrôler le respect de l'apposition des signes de qualité mais également de contrôler qu'il n'y ait pas d'entente illicite entre producteurs pour augmenter artificiellement les prix des produits qui bénéficient d'une AOP ou d'une AOC."

 

M. Didier TRONC, Agriculteur, Membre de l'INAO, directeur de l'AOC "foin de crau".

"A partir de 2009, il y aura obligation d'appliquer le logo européen AOP, IGP ou STG. Il pourra y avoir les deux logos (français et européen), mais nous aurons également le logo européen."

 

Pour aller plus loin :

sur le site du Parlement européen

Sur le site de la Commission européenne

Les labels de qualité alimentaires européens
 .
La liste des produits garantis

Voir également le portrait du mois de décembre sur notre site :

 .

voir le diaporama