aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
Bureau en France du Parlement européen
Bureau en France du Parlement européen
 

Enquête Parlemètre 2014: les citoyens saluent le rôle du Parlement dans l'élection de M. Juncker

Une majorité de citoyens européens ont salué le rôle joué par le Parlement lors de l'élection du nouveau Président de la Commission, selon l'enquête Parlemètre 2014 publiée ce vendredi. Davantage d'Européens estiment que leur voix compte désormais dans le processus de décision de l'UE. Plus de la moitié des participants ont affirmé que faire partie de l'UE était positif.

L'enquête, qui fait suite aux élections européennes de mai et à l'inauguration de la Commission européenne présidée par Jean-Claude Juncker, montre que les citoyens sont de plus en plus sensibles tant aux affaires européennes qu'aux activités du Parlement européen. Cependant, les connaissances concernant le Parlement européen restent limitées.

Principaux résultats (changements comparés à juin 2013)

58% des participants avaient récemment entendu parler du Parlement (+11 points), ce n'était pas le cas pour 40% d'entre eux (-10 points).

Les conceptions sur le Parlement étaient positives à 30% (stable), neutres à 43% (+1 point) et négatives à 23% (-2 points).

67% des participants estiment ne pas être bien informés sur le travail du Parlement (+1 point en comparaison avec novembre 2011).

63% pensent que prendre en compte les résultats des élections européennes pour élire le Président de la Commission représente un progrès démocratique, alors que 18% s'opposent à cette affirmation et que 19% ne savent pas.

41% ont le sentiment que leur voix compte dans l'UE (+2 points).

Les priorités politiques privilégiées pour l'UE sont la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale avec 54% (+3 points), la coordination des politiques économique, budgétaire et fiscale avec 31% (+1 point), la protection des consommateurs et de la santé avec 30% (-3 points), ainsi que la lutte contre le terrorisme et le respect des libertés individuelles avec 29% (+4 points).

54% (+4 points) estiment que faire partie de l'UE est positif, 14% (-3 %) pensent le contraire et 29% (-2 points) n'ont pas d'opinion.

Informations générales

L'enquête Eurobaromètre du Parlement européen, Parlemètre 2014, a été demandée par le Parlement. Entre le 29 novembre et le 9 décembre 2014, 27 801 citoyens ont répondu à des questions sur leur perception et leurs connaissances de l'institution et de l'Union européenne dans son ensemble, ainsi que sur différents domaines de politiques. Cette étude annuelle donne des résultats tant sur l'UE que sur chacun des États membres.

Lien vers la synthèse analytiqueLien vers la fiche nationale