aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
Bureau en France du Parlement européen
Bureau en France du Parlement européen
 
23/03/2012

Eurobaromètre du Parlement européen - Novembre 2011 (EB/PE 76.3)

A mi-parcours de la législature 2009-2014, le Parlement européen a commandé un nouveau "Parlemètre" consacré à la perception qu'ont les Européens de l'institution. Cette enquête a été menée par TNS Opinion du 3 au 20 novembre 2011 auprès de 26594 personnes âgées de plus de 15 ans.

Les résultats de cet Eurobaromètre donnent des indications sur les craintes et les attentes des Européens dans le contexte de crise généralisée qui frappe les États membres de l'Union européenne. Les points principaux sont notamment :

- Concernant les politiques prioritaires que les Européens veulent voir promues par le Parlement européen, la lutte contre l'exclusion et la pauvreté demeure la première préoccupation (49 %). La coordination des politiques économiques, budgétaires et fiscales vient désormais en deuxième position (37 %). De même, il est à noter que deux politiques extérieures - politique étrangère, sécurité et défense - progressent très fortement.

- A propos des valeurs, les personnes interrogées pouvaient donner trois réponses. Si leur hiérarchie reste la même, le nombre de réponses obtenues par chacune d'entre elles est en diminution: protection des droits de l'homme (56 %), égalité hommes/femmes (33 %), liberté d'expression (32 %) et solidarité entre les États membres de l'UE (31 %).

- Compte-tenu des résultats qui précèdent, il n'est pas étonnant que les Européens souhaitent avant tout recevoir de la part du Parlement européen des informations sur les solutions de l'UE pour lutter contre la crise (40 %).

- Interrogés sur le rôle que les répondants attribuent au Parlement européen, il est important de noter l'augmentation de ceux qui souhaitent lui voir jouer le même rôle qu'actuellement (24 %, + 8 points).

Voici la synthèse analytique :

 .
Pour en savoir plus