aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
Bureau en France du Parlement européen
Bureau en France du Parlement européen
 
 

Longtemps terrain vague et mal fréquenté, ce n'est qu'au XVIIIe siècle que l'on entreprend de construire à l'emplacement actuel du 288, boulevard Saint-Germain.

En 1748, un hôtel de Ruffec y est édifié. Sous la Restauration, cet immeuble est divisé pour servir de résidence à la princesse d'Essling, à l'Ambassade de Parme et au marquis de Voguë.

Sous le Second Empire, à l'occasion du percement du boulevard Saint-Germain, les lieux sont expropriés. En 1864, la ville de Paris offre 800 m2 de terrain au Cercle agricole.

A partir de 1867, le Cercle agricole, installé depuis sa fondation en 1835 dans l'hôtel de Nesle, 2, rue de Beaune, s'établit au 288 du nouveau boulevard Saint-Germain, dans un immeuble construit spécialement à son intention.

Cet immeuble est caractéristique de l'époque : deux portes cochères donnent accès à la cour de l'hôtel surmontée d'une verrière en forme de coupole qui repose sur une charpente métallique.

Au XIXe siècle, l'agriculture constitue la ressource essentielle du pays. Le Cercle agricole réunit des représentants des grandes familles terriennes. Le Cercle se propose de contribuer au développement de l'agriculture en France. Son premier Président, le duc de Doudeauville est aussi le fondateur de l'école de Grignon. L'hôtel comporte de vastes pièces qui abritent une bibliothèque de 35 000 volumes, une salle de billard, des salles de jeux et un salon de lecture en forme de rotonde. Dans ce club, familièrement dénommé «la patate», se côtoieront, pendant une centaine d'années, les personnalités de l'aristocratie et de la grande bourgeoisie.

Depuis de nombreuses années le drapeau européen flotte au 288, boulevard Saint-Germain, qui abrite à la fois le Bureau d'information du Parlement européen pour la France et la Représentation en France de la Commission européenne.