aller au contenu
 
 
 
28/09/2016

Registre de transparence: "une réforme très attendue" - Sylvie Guillaume

Après cinq ans d’existence, le registre de transparence, reprenant les organisations et personnes indépendantes dont l’activité est d'influencer les processus décisionnels de l'UE, est appelé à évoluer vers un système obligatoire couvrant l’ensemble des institutions européennes. "Une réforme très attendue", a déclaré Sylvie Guillaume, vice-présidente du Parlement européen, saluant la proposition d’accord institutionnel lancée ce 28 septembre par la Commission européenne.

 
 
Lire la suite