aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Nous utilisation les cookies dans le but unique d'améliorer votre experience sur notre site. Si vous continuer sans changer vos paramètres vous recevrez des cookies ou changer vos paramètres cookie à tout moment.

Continuer
 
 
 
15-12-2017
 .

L’Opposition démocratique au Venezuela en visite au Luxembourg

Après avoir reçu le Prix Sakharov 2017 à la session plénière de Strasbourg le 13 décembre, les représentants des lauréats ont passé la journée au Grand-Duché.

 .

Antonio LEDEZMA, seul lauréat du Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit à avoir pu quitter le Venezuela, s’est rendu hier dans la capitale luxembourgeoise en compagnie de Patricia GUTIÉRREZ, épouse du lauréat Daniel CEBALLOS.

Les deux opposants au régime du président Maduro ont commencé la journée par une visite à la Chambre des Députés, où ils ont pu s’entretenir avec Marc ANGEL, président de la commission des affaires étrangères et européennes, de la défense, de la coopération et de l’immigration. Les deux figures de l’opposition ont ensuite été accueillies en début d’après-midi par Colette MART et Isabel WISELER-LIMA, échevines de la ville de Luxembourg, avant de se rendre au Palais Grand-Ducal pour une audience auprès du Grand-Duc Henri. L’après-midi s’est poursuivi avec une conférence de presse à la Maison de l’Union européenne.

 .

Le soir, à l’auditorium du Cercle-Cité, M. LEDEZMA et Mme GUTIÉRREZ ont eu l’occasion d’échanger avec les citoyens lors d’une conférence-débat sur le thème : « La démocratie à l’épreuve de l’absence de l’État de droit au Venezuela. » Après un mot de bienvenue du chef du Bureau d‘information, Christoph SCHROEDER, l’eurodéputée Viviane REDING a fait une allocution au cours de laquelle elle a félicité le combat de M. LEDEZMA et des autres lauréats pour leur engagement politique. Elle a également insisté sur la vocation du Parlement à promouvoir les valeurs européennes liées à la démocratie, qui a conduit les députés à décerner le Prix Sakharov 2017 à l’opposition vénézuélienne. Les invités  ont ensuite pu discuter de la situation au Venezuela avec Carlos QUENAN, professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris III. La modération était assurée par le journaliste Christoph BUMB.

 .

Lors de leur visite, M. LEDEZMA et Mme GUTIÉRREZ ont pu sensibiliser le public luxembourgeois aux conditions de vie au Venezuela, où plus de 80% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Les  intervenants ont également insisté sur la nécessité d’un retour à l’État de droit dans leur pays, où l’assemblée nationale démocratiquement élue a été dépossédée de ses pouvoirs par le gouvernement en août dernier. M. LEDEZMA a lui-même été emprisonné et assigné à résidence à plusieurs reprises après avoir été destitué de la mairie de Caracas, où il avait été élu en 2008. De son côté, Patricia GUTIÉRREZ a pris la tête de la mairie de San Cristóbal suite à l’arrestation de son mari M. CEBALLOS, lui aussi emprisonné par le régime. Il y a aujourd’hui plus de 300 prisonniers politiques au Venezuela, et les répressions lors des manifestations contre le président MADURO ont déjà fait plus d’une centaine de morts. Antonio LEDEZMA et Patricia GUTIÉRREZ continuent aujourd’hui leur tour européen à Berlin avant de se rendre à Paris.

Le Prix Sakharov 2017
Le Prix Sakharov 2016