aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Nous utilisation les cookies dans le but unique d'améliorer votre experience sur notre site. Si vous continuer sans changer vos paramètres vous recevrez des cookies ou changer vos paramètres cookie à tout moment.

Continuer
 
 
 
28-06-2017

Antonio Tajani à Luxembourg : « L’Europe est sur la bonne route »

 .

Le Président du Parlement européen Antonio Tajani s’est rendu à Luxembourg le 27 juin pour une visite officielle qui comprenait notamment une rencontre avec le Grand-Duc Henri, les députés luxembourgeois et le Premier ministre Xavier Bettel. Tout au long de ses rencontres, il a souligné l’importance d’aborder les nombreux défis à l’intérieur et à l’extérieur des frontières de l’UE avec courage, en intégrant le changement, à l’image du Luxembourg, et en se dotant d’une véritable stratégie politique.

À l’issue d’une audience avec le Grand-Duc Henri, Antonio Tajani s’est rendu à la Chambre des députés pour échanger avec les députés luxembourgeois. Devant les députés réunis en séance plénière, le Président du Parlement européen a souligné l’importance d’une Europe unie qui se transforme. « Aujourd’hui, plus que jamais, l’Europe a besoin de pays qui, comme le Luxembourg, réussissent à intégrer le changement. », a-t-il déclaré, avant de se dire « optimiste » quant à la voie empruntée par l’UE. Regrettant la décision du Président des États-Unis de sorti de l’accord de Paris, il a mis en avant le « rôle de premier rang » de l’UE dans la lutte contre le changement climatique.

Et de souligner la nécessité de continuer à relancer la croissance, d’attirer les investissements et de créer des emplois, en particulier pour les jeunes, mais aussi de construire l’Europe sociale. « L’Europe sociale doit être à la base d’un pacte intergénérationnel, complémentaire au pacte de stabilité et de croissance », a-t-il dit. « Nous sommes beaucoup plus qu’un marché ou une monnaie. Notre identité est caractérisée par des racines et des valeurs communes, une histoire partagée, des idéaux de liberté, de prospérité et de paix », a-t-il conclu.

« Soixante années après le Traité de Rome, nous devons continuer à faire ce que l’UE sait faire le mieux : avancer et non pas reculer ; inclure et non pas exclure » a souligné de son côté le Président de la Chambre des Députés Mars Di Bartolomeo.

Antonio Tajani a également eu une rencontre bilatérale le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, avec qui il a eu un échange sur l’actualité européenne, notamment les négociations du Brexit et les réformer nécessaires pour que l’UE puisse aborder son avenir avec confiance.

Enfin, le Président du Parlement européen a tenu une conférence de presse avec le président de la Banque européenne d’Investissement, Werner Hoyer.