Isabelle THOMAS
  • Isabelle
    THOMAS
  • Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen
  • Membre
  • France Génération.s, le mouvement
  • Date de naissance : 26 novembre 1961, Blanc-Mesnil

Intervention(s) en séance plénière

186

Cadre financier pluriannuel 2021-2027 et ressources propres (débat)

29-05-2018 P8_CRE-REV(2018)05-29(2)

Adoption de la décision de la Commission sur le train de mesures relatif au CFP pour l'après-2020 (débat)

02-05-2018 P8_CRE-REV(2018)05-02(20)

Orientations pour le budget 2019 – Section III (débat)

13-03-2018 P8_CRE-REV(2018)03-13(15)

Réunion informelle du Conseil européen du 23 février 2018 (débat)

28-02-2018 P8_CRE-REV(2018)02-28(18)

Prolongation de la durée d'existence du Fonds européen pour les investissements stratégiques (débat)

12-12-2017 P8_CRE-REV(2017)12-12(4)

Gestion durable des flottes de pêche externes (débat)

11-12-2017 P8_CRE-REV(2017)12-11(17)

Rapport(s) - en tant que rapporteur

9

RAPPORT Comment rendre homogènes les contrôles de pêche en Europe?

PECH
18-07-2016 A8-0234/2016

Rapport(s) - en tant que rapporteur fictif

5

Avis - en tant que rapporteur

2

AVIS concernant la décharge sur l’exécution du budget de l’Agence européenne de contrôle des pêches pour l’exercice 2016

PECH
02-03-2018 PECH_AD(2018)613422

AVIS Exploitation du potentiel de création d'emplois et de croissance de la recherche et de l'innovation dans l'économie bleue

PECH
11-05-2015 PECH_AD(2015)549450

Avis - en tant que rapporteur fictif

3

AVIS sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil établissant le programme européen de développement industriel dans le domaine de la défense visant à soutenir la compétitivité et la capacité d’innovation de l’industrie de la défense de l’UE

BUDG
25-01-2018 BUDG_AD(2018)612357

AVIS sur la gestion des flottes de pêche dans les régions ultrapériphériques

BUDG
07-03-2017 BUDG_AD(2017)595662

AVIS sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil relative aux gens de mer, modifiant les directives 2008/94/CE, 2009/38/CE, 2002/14/CE, 98/59/CE et 2001/23/CE

PECH
02-03-2015 PECH_AD(2015)544404

Propositions de résolutions

12

Proposition de résolution sur le document de réflexion sur l’avenir des finances de l’UE

12-10-2017 B8-0565/2017

Proposition de résolution sur la révision à mi-parcours du CFP 2014-2020

24-10-2016 B8-1173/2016

Proposition de résolution sur les migrations et la situation des réfugiés

07-09-2015 B8-0842/2015

Proposition de résolution commune sur la reconnaissance de l'État palestinien

16-12-2014 RC-B8-0277/2014/rév. 1

Proposition de résolution sur la reconnaissance de l'État palestinien

10-12-2014 B8-0357/2014

Propositions individuelles de résolutions

1

Déclaration(s) écrite(s)

5

Déclaration écrite sur le besoin urgent de hausser les prix d'intervention afin de mettre fin à la crise du secteur laitier

12-09-2016 P8_DCL(2016)0069 Caduque

Détails

José BLANCO LÓPEZ , Iratxe GARCÍA PÉREZ , Paolo DE CASTRO , Isabelle THOMAS , Clara Eugenia AGUILERA GARCÍA , Esther HERRANZ GARCÍA , Francisco José MILLÁN MON , Izaskun BILBAO BARANDICA , Maite PAGAZAURTUNDÚA RUIZ , Stanislav POLČÁK , Daniel BUDA , Jonás FERNÁNDEZ , Eider GARDIAZABAL RUBIAL , Sergio GUTIÉRREZ PRIETO , Ricardo SERRÃO SANTOS , Fernando RUAS , Carlos COELHO , Cláudia MONTEIRO DE AGUIAR , Nuno MELO , Sofia RIBEIRO , José Manuel FERNANDES , Jordi Vicent SEBASTIA TALAVERA , Estefanía TORRES MARTÍNEZ , Eric ANDRIEU , Agustín DÍAZ DE MERA GARCÍA CONSUEGRA , Gabriel MATO , Pablo ZALBA BIDEGAIN

Date d'ouverture : 12-09-2016
Échéance : 12-12-2016
Nombre de signataires : 58 - 13-12-2016

Déclaration écrite sur une renégociation de la dette

27-04-2016 P8_DCL(2016)0043 Caduque

Détails

Miguel VIEGAS , João FERREIRA , Fabio DE MASI , Paloma LÓPEZ BERMEJO , Nikolaos CHOUNTIS , Isabelle THOMAS , Ernest MARAGALL , Tiziana BEGHIN , Marco ZANNI , Notis MARIAS

Date d'ouverture : 27-04-2016
Échéance : 27-07-2016
Nombre de signataires : 75 - 28-07-2016

Déclaration écrite sur la protection des consommateurs dans le domaine de l'étiquetage des produits de la pêche et de l'aquaculture

27-04-2016 P8_DCL(2016)0042 Caduque

Détails

José BLANCO LÓPEZ , Clara Eugenia AGUILERA GARCÍA , Isabelle THOMAS , Sergio GUTIÉRREZ PRIETO , Izaskun BILBAO BARANDICA , Renata BRIANO , Jordi Vicent SEBASTIA TALAVERA , Ricardo SERRÃO SANTOS , Maria Lidia SENRA RODRÍGUEZ , Nicola CAPUTO , Inmaculada RODRÍGUEZ-PIÑERO FERNÁNDEZ , Nicola DANTI

Date d'ouverture : 27-04-2016
Échéance : 27-07-2016
Nombre de signataires : 51 - 27-07-2016

Déclaration écrite sur le manque relatif d'espaces bébés dans les installations sanitaires publiques pour hommes

14-10-2015 P8_DCL(2015)0059 Caduque

Détails

Tibor SZANYI , Nicola CAPUTO , Nessa CHILDERS , Pina PICIERNO , Jonás FERNÁNDEZ , Karima DELLI , Ildikó GÁLL-PELCZ , Marijana PETIR , Isabelle THOMAS , Anneliese DODDS

Date d'ouverture : 14-10-2015
Échéance : 14-01-2016
Nombre de signataires : 78 - 15-01-2016

Déclaration écrite sur le renforcement de la stratégie pour la région atlantique de l'Union européenne

24-06-2015 P8_DCL(2015)0024 Caduque

Détails

José BLANCO LÓPEZ , Isabelle THOMAS , Francisco ASSIS , Cláudia MONTEIRO DE AGUIAR , Ramón JÁUREGUI ATONDO , Maite PAGAZAURTUNDÚA RUIZ , Derek VAUGHAN , Fernando RUAS , Liliana RODRIGUES , Clare MOODY , Juan Fernando LÓPEZ AGUILAR , Ricardo SERRÃO SANTOS , Jonás FERNÁNDEZ , Soledad CABEZÓN RUIZ

Date d'ouverture : 24-06-2015
Échéance : 24-09-2015
Nombre de signataires : 34 - 25-09-2015

Questions écrites

35

Révision du règlement général d'exemption par catégorie sur les aides d'État - ports maritimes

08-05-2017 E-003188/2017 Commission

Scandale de la viande avariée brésilienne et accord UE-Mercosur

24-03-2017 E-002022/2017 Commission

Accusations de détournement des fonds européens en Hongrie

28-09-2016 E-007203/2016 Commission

Rejets de produits chimiques en mer

07-09-2016 P-006734/2016 Commission

L'influence de l'étiquetage alimentaire par code couleur sur les choix des consommateurs

01-08-2016 E-006189/2016 Commission

Financement de la mise en oeuvre des conclusions du sommet des 17 et 18 mars 2016

12-04-2016 P-002918/2016 Commission

Fraude à la consommation dans l'étiquetage du poisson au sein de l'Union européenne

12-01-2016 E-000149/2016 Commission

Respect de la décision C-131/04 de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE)

14-12-2015 E-015733/2015 Commission

Facilité pour les réfugiés en faveur de la Turquie

07-12-2015 P-015512/2015 Commission

Impact de l'abrogation de l'article 79 du règlement (CE) n° 1083/2006

16-11-2015 E-014766/2015 Commission

Questions orales

4

Enquête à la suite du scandale du "Dieselgate" 2.0

02-02-2018 O-000013/2018 Commission

Lutter contre la fraude douanière et protéger les ressources propres de l'Union

30-01-2018 O-000007/2018 Commission

La garantie pour la jeunesse de l'Union

09-06-2017 O-000051/2017 Commission

Mesures de renforcement de la sécurité à bord des trains en Europe

21-12-2015 O-000161/2015 Commission

Explications de vote écrites

117

Situation au Yémen (RC-B8-0444/2018, B8-0444/2018, B8-0445/2018, B8-0446/2018, B8-0447/2018, B8-0448/2018, B8-0449/2018, B8-0450/2018)

04-10-2018

Quatre ans après le début des hostilités au Yémen, le conflit s’enlise entre la coalition saoudienne et la rébellion. Selon une estimation basse, 6.600 civils ont été tués et 10.563 blessés depuis 2015 sous les bombardements de la coalition.
Dans cette catastrophe humanitaire, la responsabilité des Occidentaux est engagée. Les États-Unis fournissent un appui logistique direct à Riyad. La France, le Royaume-Uni, l'Espagne et Allemagne vendent toujours des armes à l’Arabie Saoudite et aux Émirats, en violation du Traité sur le Commerce des Armes. Cette complicité est criminelle, car il est avéré que les populations civiles sont ciblées.
Face à l’horreur, et malgré le chantage économique, la situation au Yémen exige que les États européens interrompent immédiatement toute exportation d’armes vers l’Arabie Saoudite et ses alliés. J’ai bien sûr voté cette résolution.

Harmoniser et simplifier certaines règles dans le système de TVA (A8-0280/2018 - Jeppe Kofod)

03-10-2018

Rien qu’en 2016, la fraude à la TVA a représenté 147,1 milliards d’euros de perte pour les caisses publiques européennes, donc pour les citoyens !
Cette situation découle de la persistance de règles inadaptées à une économie désormais mondialisée, numérique et mobile. La fragmentation des TVA européennes permet des failles dans la collecte transfrontalière et ouvre un boulevard pour la fraude.
Pour y remédier, deux textes nous étaient soumis dans le cadre du Plan TVA de la Commission : le rapport Kofod sur l’harmonisation des règles de TVA pour les échanges intérieurs à l’Union, et le rapport Szanyi sur les taux de TVA pour qu’il ne soit plus possible de tirer avantage des disparités de taux. J’ai soutenu ces mesures et attend qu’elles soient pas rapidement validées par le Conseil.

Normes de performance en matière d'émissions pour les voitures particulières neuves et pour les véhicules utilitaires légers neufs (A8-0287/2018 - Miriam Dalli)

03-10-2018

La lutte contre le réchauffement climatique est devenue une question de survie pour l’Humanité et la planète. L’heure n’est plus aux tergiversations, une volonté politique forte et la mise en œuvre immédiate de mesures strictes s’imposent. A ce titre, la réduction des émissions de CO2 est prioritaire. Le rapport Dalli fixe un objectif de réduction des émissions des nouveaux véhicules particuliers à 40% pour 2030, assorti d’un objectif intermédiaire contraignant à 20% pour 2025. Malgré le forcing sans précédents des multinationales de l’automobile, qui ont tout fait pour entraver l’adoption d’objectifs plus ambitieux, ainsi que la complaisance de la droite européenne, nous sommes parvenus à adopter ce rapport et pouvons nous en réjouir. Il faudra tenir bon dans les négociations avec le Conseil, qui tentera de revoir ces objectifs à la baisse.

Projet de budget rectificatif n° 5/2018: annulation de la réserve liée à l’aide en faveur de la Turquie provenant de l’instrument d’aide de préadhésion (IAP II) et renforcement de l’instrument européen de voisinage et de l’aide humanitaire pour d'autres mesures urgentes (A8-0292/2018 - Siegfried Mureşan)

02-10-2018

Le Parlement Européen a adopté ce Mercredi 3 Octobre le budget rectificatif n°5 portant annulation de la réserve pour la Turquie.
Cette annulation constitue un rectificatif nécessaire au budget de l’Union face aux manquements à l’état de droit et aux droits fondamentaux par le gouvernement turc, éléments fondamentaux qui constituaient l’accès au fonds de pré-accession pour un pays tiers. Le budget rectificatif prévoit ainsi le transfert de la réserve au fonds de pré-accession vers les programmes d’accès au numérique, d’aide humanitaire et des migrations en Méditerranée centrale.
Ce budget rectificatif semble marquer un repositionnement vis à vis de l’attitude liberticide et dangereuse du gouvernement turc. En réalité, l’Union n’assume pas toujours la même position quant il s’agit de déléguer la prise en charge des exilé.e.s à un gouvernement autoritaire. J’ai, dès lors, souhaité intégrer au texte proposé la nécessité de mettre en œuvre des solutions durables dans la gestion de la route migratoire et l’obligation de respect des droits humains dans le traitement des migrants.

Une stratégie européenne sur les matières plastiques dans une économie circulaire (A8-0262/2018 - Mark Demesmaeker)

13-09-2018

“Il y aura plus de plastique que de poissons dans nos océans d’ici 2050 ! » alerte le cabinet McKinsey dans une étude commandée par la navigatrice Ellen Mac Arthur. Sans préjuger des projections, l’Europe se devait de se saisir du sujet. Ce rapport est un pas en avant vers une gestion durable des matières plastiques en favorisant leur recyclage et donc en limitant leur rejet dans la nature.
Cette gestion doit favoriser le création d’une chaine complète qui représente un début de transition écologique. Un début seulement car l’idéal serait de substituer au plastique d’autres matières bio-sourcées. À titre d’exemple, les algues sont un formidable gisement qui pourrait remplacer en partie le pétrole dans la fabrication de bioplastique. Ce texte propose une gestion actuelle des matières plastiques et je l’ai évidemment soutenu. Mais nous devons être bien plus ambitieux, en organisant dès à présent le bannissement du plastique et le basculement vers des matières premières respectueuses de l’environnement pour les futures générations.

Le droit d'auteur dans le marché unique numérique (A8-0245/2018 - Axel Voss)

12-09-2018

J’ai voté pour le projet de directive européenne sur le droit d’auteur, adoptée par une majorité de 438 voix contre 226. Face au lobby des géants du Net, le résultat marque une grande victoire pour les auteurs et créateurs européens ainsi que pour la presse européenne, qui voient leurs protections harmonisées et actualisées aux nouvelles pratiques en ligne.
L’article 11 introduit une obligation de contrepartie financière à verser aux journaux, médias, magazines et agences de presse en cas de partage en ligne de leurs contenus éditoriaux. Il s’agit de protéger leur travail face aux plateformes du Net qui bénéficient de l’immense majorité des recettes commerciales publicitaires générées par leur diffusion.
L’article 13 doit responsabiliser les plateformes en ligne en les obligeant à assurer une plus juste rémunération des créateurs et des artistes via la négociation obligatoire de licences et une meilleure répartition des recettes publicitaires.
Le Parlement dispose désormais d’un mandat clair pour négocier avec le Conseil. Il devra continuer à défendre la création et les libertés fondamentales sur Internet contre la toute-puissance des géants du numérique et de leurs lobbies.

Système commun de taxe sur la valeur ajoutée en ce qui concerne le régime particulier des petites entreprises (A8-0260/2018 - Tom Vandenkendelaere)

11-09-2018

S’il y a un système fiscal qui fonctionne et qui est harmonisé en Europe, c’est bien celui de la TVA. Néanmoins, la lourdeur administrative qu’elle représente pour les petites entreprises impose une simplification. Ce rapport propose un régime de déclaration simplifié avec un seul point de contact dans l’administration lorsque les petites entreprises européennes réalisent des opérations au sein de l’Union. C’est une aide bienvenue pour les petits entrepreneurs européens, et un pas important vers l’harmonisation de toute la fiscalité des entreprises au niveau de l’Union. Une fiscalité unique est absolument nécessaire pour éradiquer le dumping fiscal dans l’Union, j’ai donc voté en faveur de ce rapport. J’ai néanmoins une réticence à exprimer sur ce texte : le risque de fraude à la TVA, puisque la droite et la Commission ont défendu un audit moins fréquent des entreprises, augmentant le risque de fraude. Or, qui dit fraude dit réduction des ressources propres de l’Europe et donc du financement des politiques européennes. Il faudra être vigilant et régler cette question.

Projet de budget rectificatif n° 4/2018: mobilisation du Fonds de solidarité de l'Union européenne pour venir en aide à la Bulgarie, à la Grèce, à la Lituanie et à la Pologne (A8-0273/2018 - Siegfried Mureşan)

11-09-2018

J’ai voté avec détermination la mobilisation d’une partie du fonds de solidarité pour venir en aide à la Bulgarie, à la Grèce, à la Lituanie et à la Pologne à la suite de tremblements de terre, inondations ou tempêtes qui ont affecté ces pays en 2017. Le principe de solidarité de l’Union nous permet de nous mobiliser collectivement et de venir en aide aux pays victimes d’évènements susceptibles de fragiliser leur résilience sociale, économique et territoriale. Aucun Etat membre ne devrait être laissé de côté dans la gestion de crises qui affectent sa population, et il est de notre responsabilité de faire en sorte que l’Union puisse assurer ce rôle de cohésion européenne au service de ses citoyens.

Mesures spécifiques pour la Grèce (A8-0244/2018 - Pascal Arimont)

11-09-2018

J’ai voté en faveur du rapport sur les mesures spécifiques pour la Grèce. Ce rapport fait le bilan de ces mesures de cohésion spécifiques mises en place pour la Grèce en 2015 et qui prévoyaient notamment une augmentation du co-financement par l’Union, et du préfinancement des programmes concernés par le fonds de cohésion. Ces mesures ont permis à la Grèce d’accéder à un soutien rendu nécessaire par la raréfaction des investissements privés et la mise en place d’une politique d’austérité en Grèce sur la période. La réalité grecque reste pourtant un drame : les ménages ont perdu un tiers de leurs revenus disponibles, la pauvreté et les inégalités se sont drastiquement accrues, les services publics se sont détériorés, les hôpitaux manquent encore aujourd’hui de médicaments et de médecins, et les universités de professeur.e.s. Cependant, ce rapport démontre le succès des fonds de cohésion pour les bénéficiaires, et l’impact bénéfique que ceux-ci ont sur l’économie, l’emploi et les infrastructures. À une heure décisive des négociations la préparation du prochain Cadre Financier Pluriannuel, le Parlement a contré la CE qui prévoit des coupes inacceptables dans ces programmes de solidarité et d’investissement indispensables pour une Europe solidaire et faite aux services des citoyens.

Relations entre l’UE et les pays tiers en matière de réglementation et de surveillance des services financiers (A8-0263/2018 - Brian Hayes)

11-09-2018

La finance est un ennemi si elle n’est pas encadrée, or c’est en partie l’objet de ce rapport, à savoir comment faire en sorte que l’UE sécurise son marché financier intérieur face aux risques de compétition vers le moins disant engagée par certains pays tiers : que ce soit en termes fiscaux, de contrôles ou de prises de risques, la concurrence par le bas menace l’Union. Avec le risque d’un Brexit dur, les intérêts de la City iront dans ce sens. Il est de notre devoir d’assurer un socle minimum de protection, notamment en vue de l’obtention du « passeport » européen. Il est donc essentiel à mes yeux que l’Europe avance sur une réglementation financière indépendante qui inspire confiance aux investisseurs mais aussi aux citoyens.
Je suis en faveur de normes financières strictes. Ce rapport d’initiative en propose et j’y réponds favorablement mais le chemin est long, 10 ans après la chute de Lehmann-Brother.

Contacts

Bruxelles

  • Parlement européen
    Bât. Altiero Spinelli
    14G111
    60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
    B-1047 Bruxelles/Brussel

Strasbourg

  • Parlement européen
    Bât. Louise Weiss
    T08007
    1, avenue du Président Robert Schuman
    CS 91024
    F-67070 Strasbourg Cedex

Adresse postale

  • Parlement européen
    Rue Wiertz
    Altiero Spinelli 14G111
    1047 Bruxelles