Cécile Kashetu KYENGE : 8ème législature 

Groupes politiques 

  • 01-07-2014 / 01-07-2019 : Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen - Membre

Partis nationaux 

  • 01-07-2014 / 01-07-2019 : Partito Democratico (Italie)

Vice-présidente 

  • 04-09-2014 / 01-07-2019 : Délégation à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Membre 

  • 01-07-2014 / 18-01-2017 : Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures
  • 14-07-2014 / 03-09-2014 : Délégation à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE
  • 14-07-2014 / 01-07-2019 : Délégation pour les relations avec le Parlement panafricain
  • 19-01-2017 / 01-07-2019 : Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures

Membre suppléante 

  • 08-07-2014 / 18-01-2017 : Commission de la culture et de l'éducation
  • 19-01-2017 / 01-07-2019 : Commission du développement

Activités parlementaires principales 

Contributions aux débats en séance plénière 
Discours prononcés en séance plénière et déclarations écrites relatives aux débats en séance plénière. Article 204 et article 171, paragraphe 11, du règlement intérieur.

Rapport(s) - en tant que rapporteur 
Un rapporteur est nommé par la commission parlementaire saisie au fond pour élaborer un rapport sur les propositions législatives, budgétaires ou autres. Les rapporteurs peuvent ce faisant consulter des experts et les parties prenantes. Ils sont également chargés de rédiger des amendements de compromis et d’engager des négociations avec les rapporteurs fictifs. Les rapports adoptés en commission sont ensuite examinés et mis aux voix en séance plénière. Article 55 du règlement intérieur.

Rapport(s) - en tant que rapporteur fictif 
Pour chaque rapport, les groupes politiques désignent, au sein de la commission saisie au fond, un rapporteur fictif qui suivra l’évolution des travaux et négociera des compromis avec le rapporteur. Article 215 du règlement intérieur.

Avis - en tant que rapporteur 
Les commissions peuvent élaborer un avis sur le rapport de la commission saisie au fond; cet avis porte sur les matières qui relèvent de leur champ de compétence. Les rapporteurs de ces avis sont également chargés de rédiger des amendements de compromis et d’engager des négociations avec les rapporteurs fictifs de l’avis. Articles 56 et 57 ainsi qu’annexe VI du règlement intérieur.

AVIS sur la stratégie UE-Afrique: un coup d’accélérateur au développement  
- LIBE_AD(2017)607871 -  
-
LIBE 

Avis - en tant que rapporteur fictif 
Les groupes politiques désignent un rapporteur fictif pour avis qui suivra l’évolution des travaux et négociera des compromis avec le rapporteur. Article 215 du règlement intérieur

AVIS sur la mise en œuvre des dispositions du traité relatives à la citoyenneté de l’Union  
- LIBE_AD(2019)628589 -  
-
LIBE 
AVIS sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection du budget de l’Union en cas de défaillance généralisée de l’état de droit dans un État membre  
- LIBE_AD(2018)629627 -  
-
LIBE 
AVIS sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil portant dispositions particulières relatives à l’objectif «Coopération territoriale européenne» (Interreg) soutenu par le Fonds européen de développement régional et les instruments de financement extérieur  
- DEVE_AD(2018)628552 -  
-
DEVE 

Proposition(s) de résolution 
Des propositions de résolution sont déposées sur des sujets d’actualité à la demande d’une commission, d’un groupe politique ou d’au moins 5 % des députés. Elles sont mises aux voix en séance plénière. Articles 132, 136, 139 et 144 du règlement intérieur.

Questions orales 
Les questions avec demande de réponse orale suivie d'un débat, adressées à la Commission européenne, au Conseil ou à la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l’Union, peuvent être déposées par une commission, un groupe politique ou au moins 5 % des députés qui composent le Parlement. Article 136 du règlement intérieur.

Autres activités parlementaires 

Explications de vote écrites 
Les députés peuvent expliquer par écrit leur vote en plénière. Article 194 du règlement intérieur.

Dispositions particulières relatives à l’objectif «Coopération territoriale européenne» (Interreg) (A8-0470/2018 - Pascal Arimont) IT  
 

La cooperazione territoriale europea resta una priorità nell'ambito del Fondo europeo per lo sviluppo regionale. Questa forma di cooperazione dovrebbe coprire l'intera Unione europea ed anche essere aperti alla partecipazione dei paesi e territori d'oltre mare, di paesi terzi, di loro regioni e di organizzazioni di integrazione e cooperazione regionali, comprese le regioni limitrofe ultraperiferiche. Una vasta serie di soggetti con cui individuare e condividere soluzioni comuni nell'ambito della politica di coesione e con cui creare partenariati duraturi e strategie macro-regionali. Con questo regolamento diamo il via ad una nuova iniziativa sugli investimenti interregionali in materia di innovazione. Questi investimenti dovrebbero basarsi su progetti d'innovazione comuni, in grado di incoraggiare lo sviluppo delle catene di valore europeo.
Tra i settori che il Parlamento chiede particolarmente di sostenere con tali investimenti, si prevede l'energia, la modernizzazione industriale, l'economia circolare, l'innovazione sociale, l'ambiente o i prodotti agroalimentari. Il fine ultimo è di sostenere delle piattaforme tematiche in modo da conferire all'innovazione una dimensione maggiore e portare prodotti, processi ed ecosistemi innovativi, sul mercato europeo.
I programmi Interreg, di cooperazione transfrontaliera interna, interesseranno regioni della Norvegia, della Svizzera e del Regno Unito, il Liechtenstein, Andorra, Monaco e, su richiesta del Parlamento, anche San Marino.

Rapport sur la criminalité financière, la fraude fiscale et l’évasion fiscale (A8-0170/2019 - Jeppe Kofod, Luděk Niedermayer) IT  
 

Questa relazione giunge al termine di un lungo processo legislativo che ha visto la Commissione presentare ben 26 proposte legislative, volte a migliorare la lotta contro i reati finanziari e la pianificazione fiscale aggressiva e ad aumentare l'efficienza nella riscossione delle imposte e l'equità fiscale. Un processo che ha visto il ruolo centrale del Parlamento, nella definizione di una società equa e di una economia forte, a difesa del contratto sociale e dello stato di diritto. Un sistema fiscale equo ed efficiente, è infatti fondamentale ad affrontare le disuguaglianze, non solo attraverso il finanziamento della spesa pubblica a sostegno della mobilità sociale, ma anche mediante la riduzione delle disparità di reddito. Inoltre questo Parlamento ha apportato un contributo sostanziale alla lotta contro i reati finanziari, l'evasione fiscale e l'elusione fiscale, emersi tra l'altro, nei casi LuxLeaks e Panama Papers. Il lavoro investigativo del Parlamento deve essere potenziato e diventare al pari di quello riconosciuto ai parlamenti nazionali degli Stati membri. Pertanto, le attuali commissioni speciali che hanno portato avanti importanti lavori di indagini, dovrebbero tramutarsi, nella prossima legislatura, in commissioni parlamentari permanenti, mentre in Consiglio, il processo decisionale che prevede l'unanimità in materia fiscale, deve cessare per lasciare il posto alla maggioranza qualificata.

Accord-cadre institutionnel UE-Suisse (A8-0147/2019 - Doru-Claudian Frunzulică) IT  
 

Con questa risoluzione il Parlamento sollecita la Commissione e l'Alto rappresentante, a concludere l'Accordo quadro istituzionale bilaterale tra UE e Svizzera.
L'Unione è legata alla Svizzera da un partenariato solido, basato su una storia culturale comune e valori condivisi; i legami economici, politici, sociali, ambientali, scientifici e interpersonali riflettono inoltre la loro vicinanza culturale e geografica. La reazione di un quadro istituzionale comune per gli accordi attuali e futuri consentirà pertanto alla Svizzera di partecipare appieno al mercato unico dell'UE. Tuttavia ci sono alcune libertà che costituiscono dei pilastri per l'UE e che non possono essere negoziabili, in particolare la libertà di circolazione. Alcune iniziative cantonali o nazionali che potrebbero avere l'effetto di limitare l'accesso al mercato del lavoro svizzero per i lavoratori dell'UE, in particolare i lavoratori transfrontalieri, è visto dal Parlamento come un pericolo che rischia di compromettere i diritti dei cittadini dell'Unione a titolo dell'accordo sulla libera circolazione delle persone e la cooperazione tra l'UE e la Svizzera.
Con questa risoluzione riconosciamo inoltre il contributo e la cooperazione della Svizzera nel contesto della gestione del fenomeno migratorio e la incoraggiamo a partecipare al patto globale sulla migrazione.

Questions écrites 
Les députés peuvent poser un nombre défini de questions avec demande de réponse écrite au président du Conseil européen, au Conseil, à la Commission et à la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l’Union. Article 138 et annexe III du règlement intérieur.

Questions à la BCE et concernant le MSU et le MRU 
Les députés peuvent poser des questions avec demande de réponse écrite à la BCE ainsi que des questions portant sur le mécanisme de surveillance unique et le mécanisme de résolution unique. Ces questions sont d’abord soumises au président de la commission compétente. Articles 140 et 141 ainsi qu’annexe III du règlement intérieur.

Déclarations écrites (jusqu’au 16 janvier 2017) 
***Cet instrument n’existe plus depuis le 16 janvier 2017**. Une déclaration écrite était une initiative portant sur un sujet entrant dans le domaine de compétence de l’Union. Elle pouvait être cosignée par plusieurs députés dans un délai de 3 mois.

Déclaration écrite sur la surpopulation carcérale dans l'Union européenne  
- P8_DCL(2014)0014 - Caduque  
Nicola CAPUTO , Miriam DALLI , Aldo PATRICIELLO , Michela GIUFFRIDA , Nicola DANTI , Isabella DE MONTE , Eleonora FORENZA , Barbara SPINELLI , Caterina CHINNICI , Cécile Kashetu KYENGE , Paolo DE CASTRO , Massimo PAOLUCCI , Karima DELLI  
Date d'ouverture : 15-12-2014
Échéance : 15-03-2015
Nombre de signataires : 105 - 11-03-2015

Déclarations 

Déclaration d''intérêts financiers