Gianni DE MICHELIS : 6ème législature 

Groupes politiques 

  • 20-07-2004 / 23-10-2007 : Non-inscrits
  • 24-10-2007 / 13-07-2009 : Groupe socialiste au Parlement européen - Membre

Partis nationaux 

  • 20-07-2004 / 18-02-2008 : Partito Socialista Nuovo PSI (Italie)
  • 19-02-2008 / 13-07-2009 : Partito Socialista (Italie)

Membre 

  • 21-07-2004 / 14-01-2007 : Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie
  • 15-09-2004 / 13-03-2007 : Délégation pour les relations avec la République populaire de Chine
  • 19-01-2006 / 10-10-2006 : Commission temporaire sur l'utilisation alléguée de pays européens par la CIA pour le transport et la détention illégale de prisonniers
  • 15-01-2007 / 30-01-2007 : Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie
  • 31-01-2007 / 13-07-2009 : Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie
  • 31-01-2007 / 13-07-2009 : Sous-commission "sécurité et défense"
  • 14-03-2007 / 14-03-2007 : Délégation pour les relations avec la République populaire de Chine
  • 28-03-2007 / 11-12-2007 : Délégation pour les relations avec le Japon
  • 28-11-2007 / 13-07-2009 : Délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe (y compris la Libye)
  • 28-11-2007 / 13-07-2009 : Délégation pour les relations avec les États du Golfe, y compris le Yémen

Membre suppléant 

  • 21-07-2004 / 13-12-2006 : Commission des affaires juridiques
  • 15-09-2004 / 14-01-2007 : Délégation à l'Assemblée parlementaire euroméditerranéenne
  • 08-06-2005 / 14-01-2007 : Sous-commission "sécurité et défense"
  • 15-01-2007 / 30-01-2007 : Sous-commission "sécurité et défense"
  • 31-01-2007 / 23-10-2007 : Commission des affaires étrangères
  • 15-03-2007 / 23-10-2007 : Délégation pour les relations avec la République populaire de Chine
  • 16-11-2007 / 13-07-2009 : Délégation à l'Assemblée parlementaire euroméditerranéenne
  • 11-12-2007 / 13-07-2009 : Commission des affaires étrangères

Activités 

Contributions aux débats en séance plénière 
Discours prononcés en séance plénière et déclarations écrites relatives aux débats en séance plénière. Article 194 et article 162, paragraphe 11, du règlement intérieur.

Rapport(s) - en tant que rapporteur 
Un rapporteur est nommé par la commission parlementaire saisie au fond pour élaborer un rapport sur les propositions législatives, budgétaires ou autres. Les rapporteurs peuvent ce faisant consulter des experts et les parties prenantes. Ils sont également chargés de rédiger des amendements de compromis et d’engager des négociations avec les rapporteurs fictifs. Les rapports adoptés en commission sont ensuite examinés et mis aux voix en séance plénière. Article 52 bis du règlement intérieur.

Avis - en tant que rapporteur 
Les commissions peuvent élaborer un avis sur le rapport de la commission saisie au fond; cet avis porte sur les matières qui relèvent de leur champ de compétence. Les rapporteurs de ces avis sont également chargés de rédiger des amendements de compromis et d’engager des négociations avec les rapporteurs fictifs de l’avis. Articles 53 et 54 ainsi qu’annexe V du règlement intérieur.

AVIS sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 89/552/CE du Conseil visant à la coordination de certaines dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres relatives à l'exercice d'activités de radiodiffusion télévisuelle  
- ITRE_AD(2006)368033 -  
-
ITRE 

Question(s) parlementaire(s) 
Les questions avec demande de réponse orale suivie d’un débat peuvent être déposées par une commission, un groupe politique ou cinq pour cent au moins des députés qui composent le Parlement. Elles sont adressées aux autres institutions de l’Union. La Conférence des présidents décide si et dans quel ordre les questions sont inscrites au projet définitif d’ordre du jour de la plénière. Article 128 du règlement intérieur

Liste de présences 
Cette liste de présence est un extrait du procès-verbal de la séance plénière de la sixième législature. Les informations qu’elle comporte sont fournies à titre d’information uniquement et couvrent la durée du mandat du député au Parlement européen. Il s’agit de données brutes qui ne comprennent pas les corrections pour absence justifiée pour cause de maladie, congé maternel/paternel autorisé, travaux autorisés d’une délégation parlementaire, etc.