• Franck   PROUST  

Franck PROUST : Schriftelijke stemverklaringen - 8e zittingsperiode 

Ieder lid kan een schriftelijke verklaring over zijn stem in de plenaire vergadering indienen. Artikel 194 van het Reglement

Coördinatie van socialezekerheidsstelsels (A8-0386/2018 - Guillaume Balas) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce rapport, dont l’objet est l’harmonisation des systèmes de sécurité sociale dans l’Union. À partir du moment où l’on autorise la circulation (encadrée) des travailleurs dans le marché unique, une telle harmonisation est indispensable pour éviter que le choix du système de sécurité sociale ne se fasse « à la carte » en prenant les conditions les plus favorables. Ce rapport va en outre dans le sens d’une harmonisation par le haut, ce qui est indispensable: l’Union doit améliorer le sort de tous et non pas niveler les droits sociaux par le bas. C’est pourquoi j’ai voté pour.

Europese grens- en kustwacht (A8-0076/2019 - Roberta Metsola) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce rapport, qui vise à renforcer l’efficacité du Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, plus connu sous le nom de Frontex. Il propose en particulier de porter les effectifs de Frontex à 10 000 agents, mobilisables auprès des États membres qui en feraient la demande. Le Rassemblement National, une fois de plus, a voté contre ce texte alors que c’est la pierre angulaire de la gestion des frontières de l’UE. Au fond, on les comprend bien : régler le problème tuerait leur fonds de commerce.

Vaststelling van Horizon Europa – vaststelling van de regels voor deelname en verspreiding (A8-0401/2018 - Dan Nica) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce rapport, qui établit les règles du prochain programme européen de soutien à la R&D sur la période 2021-2027. Le Parlement européen a voté en faveur d’une enveloppe budgétaire nettement plus ambitieuse que la proposition de la Commission européenne (120 milliards d’euros au lieu de 94). L’Union européenne dépense actuellement en R&D un peu plus de 2 % de son PIB, ce qui est nettement moins que la Corée du Sud (4,23 %), les États-Unis (2,79 %) ou le Japon (3,29 %). Chacun sait que la recherche et l’innovation sont de plus en plus fondamentales pour maintenir une économie performante. Dans un contexte budgétaire restreint, afin d’atteindre l’objectif de 3 %, il est indispensable de mutualiser nos efforts plutôt que de faire 28 fois les mêmes recherches chacun dans notre coin. J’ai donc voté en faveur de ce programme ambitieux.

Programma tot uitvoering van Horizon Europa (A8-0410/2018 - Christian Ehler) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce rapport, qui établit les règles du prochain programme européen de soutien à la R&D sur la période 2021-2027. Le Parlement européen a voté en faveur d’une enveloppe budgétaire nettement plus ambitieuse que la proposition de la Commission européenne (120 milliards d’euros au lieu de 94). L’Union européenne dépense actuellement en R&D un peu plus de 2% de son PIB, ce qui est nettement moins que la Corée du Sud (4,23%), les États-Unis (2,79%) ou le Japon (3,29%). Chacun sait que la recherche et l’innovation sont de plus en plus fondamentaux pour maintenir une économie performante. Dans un contexte budgétaire restreint, afin d’atteindre l’objectif de 3%, il est indispensable de mutualiser nos efforts plutôt que de faire 28 fois les mêmes recherches chacun dans notre coin. J’ai donc voté en faveur de ce programme ambitieux.

Ruimtevaartprogramma van de Unie en het Agentschap van de Europese Unie voor het ruimtevaartprogramma (A8-0405/2018 - Massimiliano Salini) FR  
 

Le programme spatial européen, l’une des principales réussites européennes, est aujourd’hui sous pression de la part de nouveaux compétiteurs américains ou chinois. L’accès à l’espace est une condition de notre souveraineté, que ce soit en matière de défense, de télécommunications ou de recherche et développement. Je salue ce texte, qui prévoit un budget ambitieux de 16 milliards d’euros pour le programme 2021-2027 de l’UE, afin de soutenir des programmes majeurs comme Galileo et Copernicus. Je serai vigilant sur le fait que ce programme doit être mené en priorité absolue par des entreprises européennes. Il faut également que la préférence communautaire soit de mise : les lancements institutionnels doivent être réservés à des lanceurs européens ! Cela ne sert à rien de mettre des milliards dans des programmes spatiaux stratégiques si cet argent finit dans la poche d’entreprises étrangères!

Connecting Europe Facility (A8-0409/2018 - Henna Virkkunen, Marian-Jean Marinescu, Pavel Telička) FR  
 

J’ai voté en faveur du texte établissant le mécanisme pour l’interconnexion en Europe. Ce mécanisme sert à financer des projets d’infrastructures de transport jugés stratégiques pour l’Union européenne. Je me suis en particulier battu pour obtenir l’ajout du corridor Bordeaux-Toulouse-Narbonne dans les axes prioritaires, ce qui ouvre la voie d’une partie de son financement par l’UE. C’est désormais à l’État et aux acteurs locaux de saisir cette opportunité, afin que ces financements potentiels soient effectivement utilisés.

Voorkoming van de verspreiding van terroristische online-inhoud (A8-0193/2019 - Daniel Dalton) FR  
 

J’ai voté contre ce texte qui partait d’une bonne intention - faire retirer les contenus à caractère terroriste des plateformes en ligne - mais qui a malheureusement été dénaturé par la gauche. Notre groupe soutenait la ligne de notre rapporteure Rachida Dati, qui imposait un délai maximum de 1h pour supprimer ces contenus. Le texte prévoyait de faire preuve de flexibilité afin de tenir compte des capacités réduites des petits acteurs du numérique. Malheureusement, la gauche, suivie par le Rassemblement National, a remplacé cette limite par une formulation vague (« sans retard indu »). Cette même gauche qui s’émouvait, à juste titre, que le tueur de Christchurch ait pu diffuser son abominable vidéo sur Facebook pendant 17 minutes, refuse aujourd’hui d’imposer cette limite d’une heure.

Bescherming van personen die inbreuken op het Unierecht melden (A8-0398/2018 - Virginie Rozière) FR  
 

Ces dernières années, plusieurs lanceurs d’alerte ont pris de grands risques pour révéler publiquement des pratiques illégales au sein de leur entreprise. Il existe des voies internes pour mettre fin à ce genre de pratiques mais elles ne sont pas toujours faciles à utiliser par peur de représailles. Ce texte propose donc de renforcer la protection des personnes révélant publiquement des pratiques de leur organisation contraires au droit de l’UE et à l’intérêt général des citoyens européens. C’est un texte équilibré dans la mesure où il existe également des garde-fous afin de protéger les entreprises contre des dénonciations fausses ou malveillantes. A l’ère des fake news, il est important de veiller à ce que cet outil ne puisse pas être détourné de son objectif initial. J’ai voté en faveur du texte.

Transparante en voorspelbare arbeidsvoorwaarden in de Europese Unie (A8-0355/2018 - Enrique Calvet Chambon) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce texte, qui renforce les droits des salariés en augmentant la prévisibilité de leurs conditions de travail. Ainsi, les salariés auront par exemple la possibilité de connaître plus à l’avance leur agenda de travail. Ce texte prévoit des exceptions pour certaines professions comme les forces de l’ordre ou les pompiers volontaires, qui sont par nature soumis à des conditions de forte imprévisibilité et qui ont besoin de flexibilité pour faire face aux évènements. J’ai donc voté ce texte qui permet de faire avancer les droits des travailleurs tout en tenant compte de manière intelligente des cas particuliers nécessitant des exceptions.

Instandhouding van visbestanden en bescherming van mariene ecosystemen door middel van technische maatregelen (A8-0381/2017 - Gabriel Mato) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce texte, qui prévoit en particulier la fin de la pêche électrique. Celle-ci sera interdite dès 2021 dans toute l’UE mais les États membres ont la possibilité de l’interdire dès à présent dans leurs eaux territoriales. Je me réjouis de la fin de cette pratique et j’aimerais que certains collègues d’extrême-gauche arrêtent de s’attribuer ce succès alors qu’il est le fruit d’un travail collectif, notamment derrière le président de la commission de la pêche, Alain Cadec.

Interoperabiliteit tussen de EU-informatiesystemen op het gebied van grenzen en visa (A8-0347/2018 - Jeroen Lenaers) FR  
 

J’ai voté en faveur des rapports Lenaers et Melo, qui créent des nouvelles bases de données en matière de coopération policière, judiciaire ainsi que de migration et qui les rendent interopérables. Concrètement, les forces de l’ordre n’auront plus besoin de chercher des informations dispersées dans plusieurs endroits, ce qui leur faisait perdre du temps et réduisait l’efficacité de leur travail.

Interoperabiliteit tussen de EU-informatiesystemen op het gebied van politiële en justitiële samenwerking, asiel en migratie (A8-0348/2018 - Nuno Melo) FR  
 

J’ai voté en faveur des rapports Lenaers et Melo, qui créent des nouvelles bases de données en matière de coopération policière, judiciaire ainsi que de migration et qui les rendent interopérables. Concrètement, les forces de l’ordre n’auront plus besoin de chercher des informations dispersées dans plusieurs endroits, ce qui leur faisait perdre du temps et réduisait l’efficacité de leur travail.

Oprichting van een Europees netwerk van immigratieverbindingsfunctionarissen (herschikking) (A8-0040/2019 - Cécile Kashetu Kyenge) FR  
 

J’ai voté contre ce rapport Kyenge sur la création d’un réseau européen d’officiers de liaison «Immigration». En effet, ce rapport met l’accent sur des politiques de facilitation de l’immigration que je n’approuve pas, comme l’inclusion du regroupement familial parmi les stratégies et canaux d’immigration légale entre l’UE et les pays tiers. Je suis partisan d’une ligne très ferme sur ces sujets, c’est pourquoi j’ai préféré voter contre le texte.

Vaststelling van de lijst van derde landen waarvan de onderdanen bij overschrijding van de buitengrenzen in het bezit moeten zijn van een visum en de lijst van derde landen waarvan de onderdanen van die plicht zijn vrijgesteld (Kosovo) (A8-0261/2016 - Tanja Fajon) FR  
 

Je me suis opposé à cette décision d’accorder au Kosovo une dispense de visas pour entrer sur le territoire européen. Cette décision se fonde sur des critères théoriques, en ignorant les expériences de l’Albanie et de la Géorgie. La libéralisation des visas pour ces pays avait conduit à une explosion du nombre de demandes d’asile injustifiées déposées par des ressortissants de ces deux États.

Kwaliteit van voor menselijke consumptie bestemd water (A8-0288/2018 - Michel Dantin) FR  
 

Ce rapport vise à mettre à jour la réglementation européenne en matière d’eau potable qui date de 1998. Il fixe de nouveaux seuils en accord avec les recommandations de l’OMS qui sont fondées sur l’état actuel des connaissances. Il renforce le volet «prévention des risques» qui permettra de lutter en amont contre la pollution de l’eau et ainsi éviter d’avoir à faire subir trop de traitements à l’eau pour la rendre propre à la consommation humaine. Enfin, en réponse à l’initiative citoyenne européenne «Right2water», il comporte des mesures de promotion de l’accès de l’eau potable à tous. Avec ce texte, l’UE montre qu’elle est à l’écoute des préoccupations des citoyens sur un sujet qui nous concerne tous, l’accès à une eau potable saine pour le plus grand nombre.

Voorschriften inzake de uitoefening van auteursrechten en naburige rechten die van toepassing zijn op bepaalde online-uitzendingen en doorgifte van televisie- en radioprogramma's (A8-0378/2017 - Pavel Svoboda) FR  
 

Ce rapport facilite la portabilité des droits numériques, c’est-à-dire la possibilité pour les citoyens européens de bénéficier dans un État membre de services en ligne produits par un fournisseur situé dans un autre État membre. Ainsi, les Européens pourront consulter en ligne leurs émissions d’actualité nationales sans geoblocking, même s’ils se trouvent dans un autre État membre. Le texte préserve le principe de territorialité, qui est très important pour le financement de la création audiovisuelle dans les différents États membres.

Vaststelling van het programma Creatief Europa (2021-2027) (A8-0156/2019 - Silvia Costa) FR  
 

Le programme «Europe créative» vise à promouvoir des projets culturels dans l’UE, notamment en vue de renforcer l’attractivité internationale des secteurs culturels et créatifs européens. Je salue en particulier la demande du Parlement pour un doublement du budget de ce programme (2,81 milliards d’euros) pour la période 2021-2027 par rapport à la proposition initiale de la Commission européenne, avec une répartition équitable des fonds entre les différentes branches du programme. Le texte comprend d’autres bonnes mesures, comme l’attention particulière portée aux projets de petite taille. J’ai donc voté en faveur.

"Erasmus": het programma van de Unie voor onderwijs, opleiding, jeugd en sport (A8-0111/2019 - Milan Zver) FR  
 

J’ai voté pour ce texte qui établit la position du Parlement européen au sujet du prochain programme Erasmus + pour la période 2021-2027. Erasmus est l’un des plus beaux succès de la construction européenne. 9 millions de personnes ont bénéficié de ce programme depuis sa création en 1987. Cette année, 80 000 Français, dont 47 000 étudiants, ont reçu une aide Erasmus. C’est le plus grand nombre pour un pays de l’UE. Mais le programme concerne maintenant aussi des apprentis, des lycéens ou encore des professeurs. 39 % des bénéficiaires l’année dernière étaient boursiers. Devant le succès de ce programme, j’ai voté en faveur des modifications apportées par le Parlement, en particulier le triplement du budget d’Erasmus, afin que ce programme soit accessible au plus grand nombre possible.

Totstandbrenging van een raamwerk om duurzame beleggingen te bevorderen (A8-0175/2019 - Bas Eickhout, Sirpa Pietikäinen) FR  
 

J’ai voté en faveur de ce rapport. Il vise à mettre en place un cadre pour favoriser le fléchage des investissements financiers vers des activités durables. L’idée serait de mettre en place un classement des activités économiques en fonction de leur impact environnemental. Le compromis présenté ici est équilibré : il s’agit d’informer les investisseurs, pas de faire de liste noire de certains secteurs comme voulait le faire la gauche.

Middelen voor de specifieke toewijzing voor het jongerenwerkgelegenheidsinitiatief (A8-0085/2019 - Iskra Mihaylova) FR  
 

J’ai voté ce texte qui permet de répercuter dans le budget général la hausse des fonds alloués à l’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ). L’IEJ cible les jeunes sans emplois, ne suivant ni études ni formation, dans les régions touchées par un chômage des moins de 25 ans de plus de 25%. Elle permet de financer un apprentissage, un stage, un placement professionnel ou encore une formation qualifiante. C’est une initiative concrète qui permet de lutter contre ce fléau qu’est le chômage des jeunes.