Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Fil d'info

Communiqués de presse

 
 
 
 
Logo_SK_PRESj_  

À partir du 1er juillet, la Slovaquie remplacera les Pays-Bas à la tête de la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. Au cours des six prochains mois, le pays espère renforcer l’économie européenne, moderniser le marché unique dans les domaines de l’énergie et de l’économie numérique et travailler à une politique migratoire et d’asile durable. Avant le début de la présidence, nous avons demandé à plusieurs députés slovaques de nous faire part de leurs points de vue. (Lire la suite: Présidence slovaque du Conseil de l’UE : les attentes des eurodéputés slovaques )

 

L'Union européenne a besoin de mettre à jour son plan de dépenses à long terme pour faire face à des crises imprévues telles que la migration de masse, le terrorisme et le chômage des jeunes, dit la commission des budgets dans une résolution votée mercredi. Le texte est conçu comme une contribution à la proposition de la Commission européenne de réviser le cadre financier pluriannuel (CFP) de l'UE pour la période 2014-2020. (Lire la suite: Mettre à jour le plan de dépenses à long terme pour faire face aux crises )

 

Martin Schulz : prolonger l’incertitude ne serait dans l’intérêt de personne

Autres Avenir de l'Europe/Intégration européenne / Institutions28-06-2016 - 18:00
1st photo Summit: arrival  

La volonté exprimée par les citoyens du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne doit être « le plus rapidement possible traduite dans les faits », a déclaré le Président du Parlement européen Martin Schulz à l’ouverture d’un sommet à Bruxelles ce mardi 28 juin. « Une période d’incertitude prolongée ne serait dans l’intérêt de personne », a-t-il expliqué avant de souligner que l’Union européenne devrait également prouver qu’elle est consciente de son besoin d’être réformée. (Lire la suite: Martin Schulz : prolonger l’incertitude ne serait dans l’intérêt de personne )

 

Le “Brexit” et ses conséquences en débat

Session plénière Constitution / Institutions / Traités28-06-2016 - 16:28
Référendum britannique: le Parlement européen débat du résultat et des conséquences  

La décision du peuple du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne est sans précédent, a souligné le Président du Parlement européen Martin SCHULZ (S&D, DE) en ouverture de la session plénière extraordinaire. Il a salué et remercié Jonathan Hill pour son travail au sein de la Commission européenne et sa décision de se retirer après avoir fait campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union, dans un discours applaudi par la Chambre. (Lire la suite: Le “Brexit” et ses conséquences en débat )

 

Les députés demandent un Brexit rapide et une réforme profonde de l'Union

Session plénière Constitution / Institutions / Traités28-06-2016 - 13:04

Le Royaume-Uni doit respecter la volonté de la majorité de ses citoyens, entièrement, pleinement et le plus rapidement possible, en se retirant officiellement de l'Union européenne avant que tout accord sur une nouvelle relation ne puisse avoir lieu, dit le Parlement européen dans une résolution votée après un débat en séance plénière extraordinaire mardi. Les députés soulignent également le besoin urgent de réformes pour veiller à ce que l'Union soit à la hauteur des attentes de ses citoyens. (Lire la suite: Les députés demandent un Brexit rapide et une réforme profonde de l'Union )

 
Photographie d'un bâtiment du Parlement européen avec drapeau de l'Union européenne  

Une session plénière extraordinaire consacrée au référendum britannique se tiendra ce mardi à Bruxelles. Au sein des commissions parlementaires, les députés se pencheront jeudi sur les implications budgétaires de la crise migratoire. Les groupes politiques prépareront la prochaine session plénière, qui se tiendra à Strasbourg du 4 au 7 juillet. (Lire la suite: Cette semaine au Parlement : référendum britannique, budget et crise migratoire )

 

Le Président Schulz, le Président Tusk et le Premier ministre Rutte se sont réunis ce matin à Bruxelles à l'invitation du Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Ils ont débattu du résultat du référendum au Royaume-Uni et fait la déclaration conjointe suivante: (Lire la suite: Déclaration conjointe des Présidents Schulz, Tusk, Rutte et Juncker )

 

Session plénière extraordinaire le 28 juin

Autres Avenir de l'Europe/Intégration européenne24-06-2016 - 12:18

Suite au référendum britannique sur l'Union européenne, la conférence des présidents du Parlement (composée du Président du PE et de ceux des groupes politiques) a décidé, vendredi matin, de convoquer une session plénière extraordinaire le 28 juin à 10h00. Au cours de cette session, les députés voteront une résolution analysant les résultats du référendum et la voie à suivre. Le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et des représentants du Conseil seront présents. (Lire la suite: Session plénière extraordinaire le 28 juin )

 

Déclaration du Président Schulz et des présidents des groupes politiques

Autres Avenir de l'Europe/Intégration européenne24-06-2016 - 09:29

Le Président du Parlement européen Martin Schulz et les présidents des groupes politiques du PE ont fait des déclarations à la presse le 24 juin suite à une réunion extraordinaire de la conférence des présidents (qui réunit le Président du PE et ceux des groupes politiques du Parlement) sur les résultats du référendum britannique du 23 juin. (Lire la suite: Déclaration du Président Schulz et des présidents des groupes politiques )

 

Document européen de voyage: députés et ministres concluent un accord informel

LIBE Justice et affaires intérieures23-06-2016 - 17:32

Un nouveau document européen de voyage accélérant le retour des citoyens non européens en situation "irrégulière" dans les États membres sans pièces d'identité valides a été approuvé de manière informelle par les députés et les ministres européens ce jeudi soir. L'un des enjeux du débat était d'augmenter la tolérance du document par les pays tiers en améliorant des détails techniques. Pour entrer en force, cet accord doit être accepté formellement par le Parlement et le Conseil des ministres. (Lire la suite: Document européen de voyage: députés et ministres concluent un accord informel )