Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Fil d'info

Communiqués de presse

 
 
 
 

La proposition de la Commission d'un document de voyage standard européen, pour accélérer le processus de retour des ressortissants non européens qui séjournent illégalement dans les États membres sans document d'identité valide, a été approuvée par les députés de la commission des libertés civiles lundi. Les membres soulignent que de nombreux pays de l'UE sont actuellement confrontés à de sérieuses difficultés pour ramener ces résidents dans leur pays d'origine de façon sûre et légale. (Lire la suite: Les députés soutiennent le nouveau document européen de voyage )

 
La commission des libertés civiles a modifié la proposition initiale pour rendre la nouvelle agence européenne de garde-frontières et garde-côtes plus efficace pour faire face aux difficultés rencontrées aux frontières de l'UE ©European Union 2014-Frontex  

Les plans visant à mettre en place un corps de gestion intégrée des frontières de l'UE, avec l'agence-phare européenne de garde-frontières et garde-côtes, réunissant Frontex et les autorités de gestion des frontières nationales, ont été soutenus par la commission des libertés civiles lundi. Ils permettront aux équipes supplémentaires de garde-frontières de se déployer rapidement dans les pays de l'UE dont les frontières extérieures sont sous pression. (Lire la suite: Garde-frontières et garde-côtes: soutien de la commission des libertés civiles )

 
Photographie d'un bâtiment du Parlement européen avec drapeau de l'Union européenne  

Les députés membres de la commission des libertés civiles voteront la création d’une agence européenne de garde-côtes et garde-frontières. Ils se pencheront aussi sur la mise en place d’un document standard de voyage pour les ressortissants de pays tiers et l’échange d'informations sur les casiers judiciaires entre États membres. Au cours d’une audition publique de la sous-commission des droits de l’homme, des représentants de minorités en Irak et en Syrie témoigneront de leur situation. (Lire la suite: Cette semaine au Parlement : garde-côtes et garde-frontières, retours, minorités )

 
Open Day 2016 at the European Parliament  

Ce samedi 28 mai, les institutions européennes à Bruxelles ouvriront leurs portes au public. Au Parlement, de nombreux stands d'information ainsi que des activités ludiques vous permettront d’en savoir plus sur le fonctionnement de l’institution et le travail de vos députés. (Lire la suite: Journée portes ouvertes 2016 : visitez le Parlement à Bruxelles ce samedi )

 

Un pas de plus vers le marché unique numérique

Session plénière Libre circulation des services26-05-2016 - 17:48
©AP Images/ European Union-EP  

Vous est-il déjà arrivé de ne pas pouvoir acheter un produit en ligne car son vendeur est situé à l’étranger ? Si Internet fait désormais partie de notre vie quotidienne, tous les citoyens européens ne se trouvent pas toujours sur un pied d’égalité. Mercredi 25 mai, les députés réunis en session plénière à Bruxelles ont débattu de nouvelles propositions autour du marché unique numérique qui visent notamment à mettre fin au géo-blocage injustifié. (Lire la suite: Un pas de plus vers le marché unique numérique )

 

Des projets de texte pour une surveillance plus stricte et des procédures de certification afin d'assurer que les dispositifs médicaux tels que les implants mammaires ou de la hanche se conforment pleinement aux exigences de sécurité et de traçabilité ont été officieusement acceptés par les députés et la présidence néerlandaise du Conseil mercredi. Les députés ont également obtenu des exigences plus strictes en matière d'information et d'éthique pour les dispositifs médicaux de diagnostic. (Lire la suite: Des dispositifs médicaux plus sûrs: conclusion d'un accord avec le Conseil )

 

Surveillance des monnaies virtuelles pour combattre blanchiment et terrorisme

Session plénière Commerce extérieur/international / Affaires économiques et monétaires26-05-2016 - 12:35
les députés veulent empêcher l'utilisation des monnaies virtuelles comme le Bitcoin à des fins de blanchiment ou de terrorisme
©AP Images/ European Union-EP  

La Commission européenne devrait mettre en place un groupe de travail pour superviser les monnaies virtuelles, comme le Bitcoin, afin de prévenir leur usage dans le cadre d'activités de blanchiment et de financement du terrorisme, a déclaré le Parlement dans une résolution non contraignante votée ce jeudi. (Lire la suite: Surveillance des monnaies virtuelles pour combattre blanchiment et terrorisme )

 

Il faut renforcer le pouvoir des consommateurs sur le marché de l'énergie

Session plénière Energie26-05-2016 - 12:34
Les députés veulent accroître le pouvoir des consommateurs en matière de production d'énergie et de tarifs énergétiques
©AP Images/ European Union-EP  

Les consommateurs devraient exercer davantage de pouvoir sur le marché de l'énergie, affirment les députés dans une résolution sur le nouvel accord énergétique pour les consommateurs, adoptée jeudi. Ils recommandent l'achat collectif d'énergie, l'autoproduction d'énergie dans les ménages, de meilleurs outils de comparaison des prix pour tous ou encore la possibilité de changer plus facilement de fournisseur d'énergie et de tarif. (Lire la suite: Il faut renforcer le pouvoir des consommateurs sur le marché de l'énergie )

 

Les députés ont approuvé, jeudi, une aide européenne d'un montant de 5 146 800 euros en faveur de 2132 travailleurs des secteurs du transport routier et des services de livraison, licenciés par l'entreprise de transport routier MoryGlobal SAS en France, afin qu'ils retrouvent un emploi. L'aide du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) doit encore être adoptée par le Conseil des ministres le 6 juin. (Lire la suite: 5,1 millions d'euros pour aider 2132 travailleurs français du transport routier )

 

Bouclier "vie privée" UE-États-Unis: des améliorations à apporter

Session plénière Justice et affaires intérieures / Relations extérieures26-05-2016 - 11:53

La Commission européenne devrait poursuivre ses négociations avec les États-Unis afin de remédier aux "failles" que présente le bouclier "vie privée" concernant les données des citoyens européens transférées aux États-Unis à des fins commerciales, ont affirmé les députés dans une résolution non législative votée jeudi. (Lire la suite: Bouclier "vie privée" UE-États-Unis: des améliorations à apporter )