Les députés votent pour le maintien des aides pour stimuler l'emploi 

Le Parlement se prononcera sur l'attribution de 25% des aides régionales au Fonds social européen contre 22,1% actuellement pour soutenir l'emploi, la formation et l'inclusion sociale. La plénière votera également sur un programme en faveur de l'emploi et de l'innovation sociale.

Selon les députés de la commission de l'emploi, au moins 25% du budget des fonds de cohésion devraient être alloués au Fonds social européen (FSE) - soit environ 81,25 milliards - pour atténuer les effets de la crise. Par ailleurs, une partie de certains programmes sociaux - Programme d'aide aux plus démunis et Initiative pour l'emploi des jeunes - seront financés sous l'enveloppe du FSE, d'où la nécessité de doter ce dernier de crédits suffisants, selon la commission parlementaire.


Le programme pour l'emploi et l'innovation sociale, d'un montant de 815 millions d'euros, vise à financer des mesures telles qu'un meilleur accès au microfinancement pour créer une entreprise, la mobilité géographique des travailleurs au sein de l'UE et des projets d'inclusion sociale.



Débat: mardi 19 novembre

Vote: mercredi 20 novembre

Procédure: procédure législative ordinaire, première lecture

#ESF #innovation