Un mécanisme pour l'interconnexion en Europe pour financer les réseaux d'infrastructures 

Les députés devraient approuver, mardi, un accord conclu avec les États membres sur le nouveau mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE). L'objectif du MIE est d'accélérer le financement afin d'achever des réseaux transeuropéens importants en matière de transports, d'énergie et de télécommunications. Les parlementaires se prononceront mardi également sur les lignes directrices du développement du réseau transeuropéen de transport (RTE-T).

Le MIE disposera d'un budget total d'environ 29,3 milliards d'euros pour 2014-2020. Environ 23,2 milliards seraient alloués au secteur des transports dans le but d'améliorer les connexions transfrontalières, d'éliminer les goulets d'étranglement et de compléter les réseaux. 5,12 milliards d'euros seraient consacrés à l'énergie, afin de moderniser et d'étendre les infrastructures d'énergie et d'accroître la sécurité de l'approvisionnement. Un milliard d'euros serait également attribué aux télécommunications en vue d'encourager le développement des réseaux à large bande et les services numériques.


Lors d'un vote distinct, les députés devraient adopter les lignes directrices pour achever le réseau RTE-T, en reliant des villes et des ports importants dans le but de créer un réseau transeuropéen de transports route-rail-air-eau efficace.


Débat: lundi 18 novembre

Vote: mardi 19 novembre

Procécure: codécision (procédure législative ordinaire), accord de première lecture

#CEF #TEN_T