Les députés appellent à agir pour protéger les minorités religieuses contre l'EI 

Les députés pressent la Commission européenne de prendre des mesures urgentes pour contrer le massacre systématique des minorités religieuses par le groupe "État islamique", EI ou Daesh, dans une résolution qui sera votée jeudi. Le texte conclut le débat du 20 janvier dernier avec la chef de la politique étrangère de l'UE Federica Mogherini, lors duquel de nombreux députés européens ont appelé à des mesures pour protéger tous les groupes religieux et des minorités contre les attaques de l'EI.

Dans cette résolution, les députés pourraient également demander à l'UE de reconnaître les atrocités commises par l'État islamique contre les minorités religieuses comme un génocide.


Note aux rédacteurs

 

L'EI a perpétré une violence systématique et généralisée et des violations des lois internationales relatives aux droits de l'homme et du droit humanitaire contre des membres de groupes minoritaires, y compris les chrétiens et les Yézidis, en Irak et en Syrie. Selon les Nations unies, "dans certains cas, ces actes peuvent s'apparenter à des crimes de guerre et crimes contre l'humanité".



Débat: mercredi 20 janvier

Vote: jeudi 4 février

Procédure: résolution non contraignante


#ISIS #Iraq #Syria