Le Parlement évalue le candidat britannique au poste de commissaire pour l’union de la sécurité 

Le Parlement évaluera le candidat britannique au poste de commissaire en charge de l'union de la sécurité, Sir Julian King, durant la session plénière à Strasbourg. Lundi soir, la commission des libertés civiles auditionnera publiquement le candidat. Sur base de la recommandation de la commission, la Conférence des présidents (Président du PE et chefs des groupes politiques) décidera de clore la procédure d’audition avant que le Parlement dans son ensemble puisse se prononcer jeudi.

La commission des libertés civiles auditionnera le commissaire désigné lundi 12 septembre à Strasbourg, de 19h00 à 22h00. L’audition sera ouverte aux journalistes et diffusée en direct sur internet.


Mardi, les coordinateurs de la commission des libertés civiles se réuniront à huis clos pour évaluer le résultat de l’audition, évaluation qui sera transmise à la Conférence des présidents (composée du Président du PE et des chefs des groupes politiques). Si elle décide de clore la procédure d’audition, le Parlement dans son ensemble votera à bulletin secret jeudi à midi.


Note aux éditeurs

L'audition durera trois heures. Julian King peut faire une déclaration d'ouverture de tout au plus 15 minutes. Il y aura ensuite deux séries de questions et le candidat aura la possibilité de conclure par une déclaration de cinq minutes.

En tant que commissaire pour l'union de la sécurité, Sir Julian King sera chargé de la mise en œuvre du programme européen en matière de sécurité et de la création d’une union de la sécurité opérationnelle et effective. Il travaillera sous la direction du premier vice-président Frans Timmermans, complétant le travail du commissaire Avramopoulos, en charge de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté.

La candidature de Julian King a été présentée par le gouvernement du Royaume-Uni suite à la démission de Lord Jonathan Hill, qui gérait le portefeuille des services financiers. Le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a annoncé le 2 août son intention d’attribuer le portefeuille nouvellement créé de l’union de la sécurité au nouveau commissaire britannique. Le Parlement doit être consulté et auditionné le candidat avant que ce dernier ne soit nommé.


 Audition: lundi 12 septembre à 19h00

Vote: jeudi 15 septembre

Conférence de presse: Claude Moraes, Président de la commission des libertés civiles donnera un bref entretien, mardi matin, après la réunion des coordinateurs

Procédure: nomination

 

@JulianKingFCO #EPhearing #SecurityUnion