Partage de renseignements sur les attentats terroristes: débat avec le Conseil et la Commission 

Les récents attentats terroristes dans l’UE ont mis en évidence les failles dans le partage d’informations et de renseignements en matière répressive entre États membres de l’UE. Mercredi soir, les députés interrogeront le Conseil et la Commission pour savoir comment ils entendent garantir le partage rapide des informations essentielles et la mise à jour de la législation à cette fin.

Le Parlement a souligné à plusieurs reprises la nécessité de veiller au bon échange d’informations entre les autorités répressives des pays de l’UE, dans le but d’intensifier la lutte collective contre le terrorisme - un domaine qui, avant l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, relevait de la compétence exclusive des États membres.



Débat: mercredi 18 janvier

Procédure: déclarations du Conseil et de la Commission suivies d’un débat

 

#counterterrorism