• Les présidents des groupes politiques prendront la parole afin d’exprimer leur point de vue sur les conséquences du décret signé vendredi dernier par le Président américain, Donald Trump, qui interdit, avec effet immédiat, l’accès au territoire américain aux ressortissants de sept pays.

  • Le deuxième rapport sur l’état de l’union de l’énergie sera débattu en présence du vice-président de la Commission, Maroš Šefčovič, mercredi à 16 heures.

  • Afin de protéger les enfants adoptés, les députés vont exhorter la Commission européenne à proposer des règles communes obligeant les États membres à reconnaître automatiquement les ordonnances d’adoption émises dans un autre État membre. Le projet de résolution suggère la création d’un certificat d’adoption européen afin d’accélérer la procédure de reconnaissance automatique. Le débat et le vote auront lieu jeudi.

  • Le projet législatif permettant aux citoyens géorgiens de se rendre dans l’UE sans visa sera mis au vote lors de la plénière jeudi à midi. Les détenteurs de passeports biométriques pourront séjourner dans l’espace Schengen pendant 90 jours par période de 180 jours, pour le tourisme, les affaires ou toute autre raison, sauf le travail.

  • Les députés débattront de la pression croissante actuelle en Méditerranée centrale avec le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, mercredi vers 17 heures.

  • Des règles visant à protéger les producteurs de bananes européens contre toute augmentation des importations en provenance de l’Équateur, suite à son adhésion à l'accord commercial UE-Colombie/Pérou, seront débattues mercredi et votées jeudi.

  • Les députés débattront de la propagation de la violence, y compris des atrocités de masse, et des besoins humanitaires urgents qui en résultent au Soudan du Sud avec le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, mercredi en fin d'après-midi.

  • Les députés devraient demander des enquêtes indépendantes sur les violences liées aux élections à la fois en République démocratique du Congo et au Gabon dans le cadre d'un débat avec le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, mercredi en fin d’après-midi, et dans une résolution votée jeudi.

  • Le programme Erasmus+ devrait donner à tous les jeunes, et pas seulement aux étudiants universitaires, la possibilité d’étudier à l’étranger, affirment les députés dans un projet de résolution voté jeudi. Le budget d’Erasmus+ devrait être plus flexible pour offrir des chances égales à tous et faire face à la hausse des candidatures à projet pour les organisations de la jeunesse, ajoutent les députés. Ils s’inquiètent également du faible taux de participation du secteur de l’apprentissage.

  • Lors d’un débat prévu mercredi soir, les députés interrogeront la Commission européenne sur les progrès réalisés en matière d’éradication des mutilations génitales féminines (MGF) dans l’UE et sur la protection des jeunes filles contre cette pratique violente.

  • Parmi les autres sujets devant être débattus et votés, figure: