• Le livre blanc sur l’avenir de l’Europe sera ajouté comme premier point à l’ordre du jour officiel lors de l’ouverture de la session plénière. Les députés aborderont les propositions après la présentation du Président de la Commission, Jean-Claude Juncker.

  • Les députés débuteront mercredi la session plénière par un débat avec les représentants de la présidence du Conseil et de la Commission sur les sujets abordés lors du prochain Conseil européen des 9 et 10 mars. Les députés présenteront leurs priorités quant aux principales thématiques, à savoir l’économie, l’emploi, la migration, la défense et l’avenir de l’Europe.

  • Les députés craignent que les citoyens de l’UE résidant au Royaume-Uni voient leur droit à la libre circulation menacé. Lors d’un débat en plénière mercredi, ils demanderont à la Commission des précisions sur le nombre de demandes de séjour présentées, le nombre de demandes refusées et les expulsions de ressortissants de l’UE.

  • La Commission européenne est juridiquement contrainte de prendre des mesures pour réintroduire temporairement les obligations de visa pour les citoyens américains, étant donné que Washington n’octroie toujours pas un accès sans visa aux ressortissants de cinq pays de l’UE. Dans une proposition de résolution votée jeudi, les députés demandent à la Commission d’adopter les mesures juridiques nécessaires "dans un délai de deux mois".

  • Les prix des nouveaux médicaments dans l’UE ont augmenté ces dernières décennies, au point de devenir inabordables pour beaucoup et de menacer la viabilité des systèmes de santé nationaux, affirment les députés dans une ésolution mise aux voix jeudi. Pour un meilleur équilibre entre les intérêts de santé publique des États membres et ceux de l’industrie pharmaceutique, le texte appelle à des mesures pour améliorer la traçabilité des coûts de R&D, du financement public et des frais de marketing.

  • Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ont un grand potentiel pour encourager davantage de citoyens à s’engager dans les processus démocratiques, déclarent les députés dans un projet de résolution sur la démocratie en ligne qui sera mis aux voix jeudi.

  • Des projets de règles demandant aux États membres de l'UE d'informer la Commission européenne de leurs intentions de négocier des accords de fourniture d'énergie avec des pays tiers avant l'ouverture de ces négociations seront débattus mercredi soir vers 21h00 avec le commissaire Arias Cañete et mis aux voix jeudi.

  • Les députés débattront, mercredi après-midi, des moyens de lutter contre la disparition d’enfants migrants en Europe, en présence du commissaire Dimitris Avramopoulos. Selon les estimations d’Europol en 2016, quelque 10 000 enfants réfugiés non accompagnés ont disparu après leur arrivée en Europe.

  • Malgré la directive européenne de 2006 visant à promouvoir l'égalité des sexes sur le marché du travail, des différences de rémunération entre hommes et femmes persistent et dépassent 40% en matière de pensions. Dans le débat de mercredi, les députés demanderont à la Commission européenne et au Conseil quelles mesures ils envisagent pour combler l'écart salarial entre hommes et femmes.

  • Des recommandations sur une meilleure utilisation des outils commerciaux de l’UE afin de lutter contre une hausse sans précédent du trafic d’espèces sauvages seront mises aux voix jeudi.

  • Parmi les autres sujets devant être débattus et votés, figurent: