Intensifier la lutte en faveur de l’égalité des genres 

L’UE et ses États membres devraient intensifier leurs efforts pour parvenir à l’égalité entre les femmes et les hommes, affirment les députés dans une proposition de résolution débattue lundi et votée mardi.

Malgré les progrès réalisés sur certaines questions d’inégalité des genres, le chemin à parcourir est encore long pour réduire le fossé salarial, éliminer le "plafond de verre" des carrières des femmes, remédier à leur manque d’indépendance économique et améliorer l’équilibre entre travail et vie privée.


Les députés invitent instamment la Commission et les États membres à:


  • présenter un ensemble de mesures législatives et non législatives concernant l’équilibre travail-vie privée;
  • adopter la directive relative à la présence des femmes au sein des conseils d'administration;
  • présenter un projet législatif visant à promouvoir et à soutenir les actions prises dans les États membres en vue de prévenir la violence à l’encontre des femmes;
  • garantir aux femmes un accès facile à la planification familiale volontaire et à un large éventail de services de santé génésique et sexuelle, notamment la contraception et l’avortement;
  • surveiller le secteur des médias et de la publicité, qui promeut la sexualisation et la marchandisation des femmes et qui véhicule souvent des stéréotypes féminins; et
  • contrôler le respect dans le secteur des médias et de la publication de la dignité des femmes.

Bien qu’en moyenne le niveau d’éducation soit plus élevé chez les femmes, le fossé salarial entre les genres dans l’UE est de 16,1% et l’écart moyen des allocations de retraites entre hommes et femmes est encore plus important, atteignant 40,2%.



Débat: lundi 13 mars

Vote: mardi 14 mars

Procédure: résolution non législative

#IWD2017 #equalpayforequalwork #genderequality