Le Parlement en faveur de la flexibilité budgétaire: 6 milliards d’euros supplémentaires pour l’emploi, la croissance et la résolution de la crise migratoire 

Les projets facilitant le transfert de fonds au sein du budget à long terme de l’UE, afin de relever des défis urgents tels que résoudre la crise migratoire, accroître la sécurité, encourager la croissance et créer de l’emploi, seront mis aux voix mercredi. Le Parlement œuvre depuis longtemps en faveur d’une flexibilité accrue du cadre financier pluriannuel (CFP), qui s’appliquerait à la période restante du CFP 2014-2020.

Cette toute première révision du CFP modifierait le règlement de 2013 sur le cadre financier pluriannuel afin de renforcer les diverses dispositions liées à la flexibilité et aux instruments spécifiques, ce qui permettra de transférer plus facilement davantage de fonds entre les rubriques et exercices budgétaires. De plus, des montants budgétaires complémentaires équivalant à 6,009 milliards d’euros seront disponibles et utilisés pour des mesures migratoires et des programmes visant à encourager l’emploi et la croissance.


Débat: mardi 4 avril

Vote: mercredi 5 avril

Procédure: approbation

Conférence de presse: mercredi 5 avril à 14h30, en présence des rapporteurs

#MFF #EUBudget