Les députés s’opposent à l’autorisation d’importation de nouveaux produits OGM 

Les députés s’opposent au projet de la Commission européenne d’autoriser les importations de produits contenant ou dérivés d’un maïs et d’un coton génétiquement modifiés afin de résister à certains herbicides. Dans deux résolutions qui seront votées mercredi, ils soulignent les inquiétudes soulevées par la recherche indépendante et les États membres, et appellent à une réforme de la procédure d’autorisation des OGM dans l’Union.

Contexte


Le Parlement s’est opposé en octobre 2015 à une autre législation de l’UE qui permettrait à tout État membre de restreindre ou d’interdire sur son territoire la vente et l’utilisation de denrées alimentaires ou d’aliments pour animaux génétiquement modifiés approuvés par l’UE. Les députés s’inquiètent de cette loi qui pourrait s’avérer inapplicable ou qui mènerait à la réintroduction des contrôles aux frontières entre les pays pro ou anti OGM. Ils exhortent la Commission à présenter une nouvelle proposition.



Vote: mercredi 17 mai

Procédure: résolutions non législatives

#GMOs