L'instabilité en République démocratique du Congo dénoncée en plénière 

Les députés se disent profondément préoccupés par l'escalade de la violence en République démocratique du Congo, en particulier dans la région du Kasaï.

Les députés déplorent la hausse croissante de l’insécurité dans les provinces du Kasaï, au centre du pays, où au moins 400 personnes sont mortes, dont deux experts de l'ONU tués en mars, dans une résolution qui sera mise aux voix mercredi faisant suite à un débat mardi après-midi.


Débat: mardi 13 juin

Vote: mercredi 14 juin

Procédure: déclaration de la haute représentante de l’Union pour la politique étrangère (avec résolution)

#Congo #RDC @MONUSCO