Vote sur les négociations commerciales avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande 

Les négociations sur les accords commerciaux avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande devraient avoir pour objectif de stimuler l’économie de l’UE tout en protégeant les agriculteurs et en garantissant des normes élevées de protection des consommateurs, affirment les députés dans une résolution débattue mercredi et mise aux voix jeudi.

Les députés se prononceront sur plusieurs propositions sur lesquelles le Conseil et la Commission devraient se concentrer lors des négociations, notamment la création de nouvelles opportunités commerciales pour l’UE dans la passation des marchés publics, la protection des agriculteurs et des consommateurs européens, et le droit des gouvernements de légiférer dans l’intérêt public. Les résultats des négociations devront être approuvés par le Parlement européen.


Le Conseil devrait adopter les mandats de négociation en novembre et la Commission pourra débuter les négociations avec les deux pays avant la fin de l’année.


À savoir


L’UE et l’Australie mènent leurs relations économiques et commerciales dans le cadre du partenariat entre l’UE et l’Australie de 2008, tandis que l’UE et la Nouvelle-Zélande ont conclu un accord de partenariat cette année. Les exportations australiennes dans l’UE sont dominées par les produits miniers et agricoles, alors que les exportations de l’UE vers l’Australie sont principalement constituées de biens manufacturés. Les exportations néo-zélandaises dans l’UE sont majoritairement des produits agricoles, tandis que les exportations de l’UE vers la Nouvelle-Zélande se composent majoritairement de biens manufacturés.


Débat: mercredi 25 octobre

Vote: jeudi 26 octobre

Procédure: résolutions non législatives

#EUtrade