Comment mieux exploiter tout le potentiel économique de la zone euro 

Jusqu’à un point de croissance supplémentaire est un objectif atteignable grâce à des réformes structurelles, des politiques en matière d’emploi et de l’investissement dans les États membres, affirment les députés. Un débat sera organisé avec le commissaire Moscovici mercredi après-midi, suivi d’un vote jeudi.

Les députés, dans une résolution rédigée à l’initiative de Gunnar Hökmark (PPE, SE), ont fait part de leur inquiétude quant à la croissance de l’UE qui reste trop faible pour créer de nouveaux emplois et demeure loin derrière les projections de croissance pour l’ensemble de la planète.


Ils ont insisté sur les actions politiques telles que la bonne application des recommandations par pays, une réforme fiscale, et un investissement accru dans l’innovation, l’éducation, la recherche et la technologie. Le rapport appelle par ailleurs la Commission et les États membres à adopter une orientation budgétaire qui, tout en étant adaptée à la zone euro, reflète les différences en matière de politique budgétaire dans chaque pays.


Débat: mercredi 25 octobre

Vote: jeudi 26 octobre

Procédure: résolution non législative