Les députés se mettent d'accord sur un budget européen 2018 solide avant les négociations avec les États membres 

Le Parlement votera une proposition modifiée de budget de l'UE pour l'année prochaine, qui s'élèvera à 162,6 milliards d'euros d'engagements, soit 2 milliards d'euros de plus que la proposition initiale de la Commission de 160,6 milliards d'euros.

La plénière devrait donner mandat à l'équipe de négociation du Parlement pour défendre un budget européen solide pour l'année prochaine lors des prochaines négociations de "conciliation" avec le Conseil et la Commission. Les députés proposent de rejeter toutes les coupes demandées par le Conseil et d'ajouter des fonds pour la migration, la sécurité, l'emploi et la lutte contre le chômage des jeunes.


Les détails sur le projet de position du PE sur le budget de l'UE pour 2018 sont inclus dans les communiqués de presse après les récents votes sur les chiffres et sur la résolution correspondante de la commission des budgets.


Prochaines étapes


Le vote en plénière marquera le lancement de trois semaines de "conciliation" avec le Conseil, dans le but de parvenir à un accord entre les deux institutions à temps pour que le budget de l'année prochaine soit voté par le Parlement et signé par son Président le 30 novembre.


Que sont les crédits d'engagement et de paiement?


Compte tenu de la nécessité de gérer des actions pluriannuelles (financement d'un projet de recherche durant de deux à trois ans, par exemple), le budget de l'UE distingue:

  • crédits d'engagement (le coût de toutes les obligations légales contractées durant l’exercice en cours, pouvant avoir des conséquences les années suivantes); et
  • crédits de paiement (argent effectivement versé au cours de l'année en cours, éventuellement pour mettre en œuvre les engagements pris les années précédentes).



Débat: mardi 24 octobre

Vote: mercredi 25 octobre

Procédure: budgétaire

#EUBudget #EUBudget2018