Les députés débattront de l’optimisation de la gestion des catastrophes par l’UE 

La Commission présentera ses propositions pour renforcer et accélérer l’aide transfrontalière en cas de catastrophe lors d’un débat mercredi.

Afin de garantir une réponse plus efficace lors des catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les incendies et les inondations, la Commission a proposé de mettre en place une réserve de l’UE dédiée aux ressources de protection civile, baptisée rescEU, qui pourrait être rapidement déployée lors de catastrophes. De plus, cela renforcerait la capacité des États membres à coordonner leur réponse, par exemple en finançant les coûts opérationnels lors des interventions d’urgence.


À savoir

 

Créé en 2001, le mécanisme de protection civile de l’UE fournit une réponse homogène, solidaire et collective aux catastrophes qui frappent les pays de l’UE ainsi que l’Islande, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie.


En novembre, la Commission a proposé de créer un nouveau système permettant de répondre de manière encore plus efficace aux catastrophes et capable de faire face à plusieurs catastrophes en même temps.


Débat: mercredi 13 décembre

Procédure: déclarations du Conseil et de la Commission

#EUCivPro #rescEU