L'avenir du Zimbabwe en perspective 

Les députés débattront de l'avenir du Zimbabwe, des prochaines élections présidentielles et de la manière dont le pays peut sortir de la crise économique profonde qu'il traverse.

Le 24 novembre, le nouveau président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a officiellement succédé à Robert Mugabe, âgé de 93 ans, qui a démissionné après 37 ans de règne autoritaire à la tête du pays. Après avoir résisté pendant plusieurs jours aux pressions de l'armée, de son parti, le Zanu-PF, et du grand public, Mugabe a démissionné.


Les députés vont débattre de la manière dont le nouveau chef de l'État, qui représentera le Zanu-PF lors des prochaines élections présidentielles en 2018, peut sortir le Zimbabwe de la crise économique profonde que traverse le pays depuis le début des années 2000, et dont le peuple attend avec impatience les réformes.


Les députés européens et les membres des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ont discuté des récents changements intervenus à la tête du Zimbabwe lors de la 34e Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, qui s'est tenue en Haïti les 18-21 décembre.



Débat: mardi 6 février

Procédure: déclaration de la vice-présidente de la Commission et haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

@FedericaMog