Élargissement de l’UE: nouvelle stratégie pour les Balkans occidentaux 

La nouvelle stratégie de l’UE pour les Balkans occidentaux sera dévoilée par la chef de la diplomatie de l’UE, Federica Mogherini, et fera l’objet d’un débat mardi avec les députés.

Les Balkans occidentaux devraient dominer le programme de politique étrangère de l’UE en 2018, la région faisant partie des priorités de la présidence bulgare du Conseil de l’UE. Les efforts d’intégration à l’UE de cette région sont traditionnellement soutenus par le Parlement européen, qui souligne néanmoins les déficiences en matière d’État de droit, de droits fondamentaux et de lutte contre la corruption dans ces pays.


Après le dévoilement de sa stratégie pour les Balkans occidentaux le 6 février, la Commission européenne devrait présenter ses rapports annuels sur l’élargissement en avril. Ils feront état des progrès réalisés par les pays souhaitant adhérer à l’UE et seront examinés dans les résolutions du Parlement européen qui seront adoptées au cours de l’année.


La Serbie et le Monténégro sont les pays les plus avancés sur le chemin de l’UE, les négociations d’adhésion ayant déjà débuté, tandis que l’ancienne République yougoslave de Macédoine et l’Albanie attendent toujours le début des négociations. La Bosnie-Herzégovine et le Kosovo sont plus éloignés de l’adhésion mais bénéficient du statut de candidat potentiel.



Débat: mardi 6 février

Procédure: déclaration de la vice-présidente de la Commission et haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

#Western Balkans #EUenlargement @FedericaMog