Crise au Venezuela: il faut trouver une solution démocratique 

Le gouvernement et l’opposition au Venezuela doivent trouver une solution à l'aggravation de la crise dans le pays, devraient exhorter les députés dans une résolution jeudi.

Lors d’un débat mardi avec la chef de la politique étrangère de l’UE, Federica Mogherini, qui portera sur la situation politique, sociale et économique qui se détériore dans le pays, les députés devraient commenter les derniers événements:


  • l’absence de résultats concrets des négociations en cours entre le gouvernement et l’opposition au Venezuela;

  • la décision unanime des États membres de l’UE le 22 janvier d’imposer une interdiction de voyage à sept haut responsables vénézuéliens accusés d'atteintes aux droits de l'homme ou d'atteinte à l'État de droit dans un pays en crise et de geler les avoirs;

  • l’annonce récente par l’Assemblée constituante du Venezuela d’appeler à des élections présidentielles anticipées.

Vu ces développements, les députés vont appeler à des solutions démocratiques et partagées qui pourraient apporter une stabilité politique au pays.


Les représentants de l'opposition démocratique du Venezuela ont reçu le Prix Sakharov du Parlement européen pour la liberté de l'esprit en décembre 2017.



Débat: mardi 6 février

Vote: jeudi 8 février

Procédure: déclaration de la vice-présidente de la Commission / haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

@FedericaMog