Pesticides: le Parlement va mettre en place une commission spéciale 

Le mandat et la composition de la commission spéciale qui étudiera la procédure européenne d’autorisation des pesticides seront votés mardi et jeudi respectivement.

Le Parlement crée cette commission en réponse aux inquiétudes concernant la procédure d’autorisation du glyphosate. Les États membres de l’UE ont renouvelé l’autorisation de mise sur le marché des produits à base de cet herbicide pour cinq ans, en novembre 2017.


Le mandat de la commission spéciale, qui sera composée de 30 membres, sera de neuf mois à partir de sa première réunion. La commission produira un rapport et formulera des recommandations, qui seront examinés et votés par la plénière.


Contexte


Dans une résolution votée en octobre, le Parlement a déclaré que la publication des "Monsanto Papers", documents internes de l'entreprise qui possède et produit le Roundup®, dont le glyphosate est la principale substance active, mettait en doute la crédibilité de certaines études utilisées dans l'évaluation faite par l’UE de la sécurité du glyphosate.


La procédure d'autorisation de l'UE, notamment l'évaluation scientifique des substances, ne devrait reposer que sur des études publiées, évaluées par des pairs et indépendantes, demandées par les autorités publiques compétentes, ont affirmé les députés. Les agences de l'UE devraient être renforcées pour leur permettre de travailler de cette manière.

 


Votes: mardi 6 février et jeudi 8 février

Procédure: mandat

#glyphosate #pesticides