Pour un secteur européen de l’aquaculture durable et compétitif 

Augmenter la production aquacole de l’UE et appliquer les mêmes critères stricts aux produits importés qu’à ceux de l’UE devraient figurer parmi les propositions clés des députés, dans le but de renforcer le secteur de l’aquaculture de l’Union.

Le potentiel de l’aquaculture en eau douce pour améliorer la sécurité alimentaire et le développement des zones rurales dans l’UE n’a pas été suffisamment exploité, selon les députés. Ils devraient demander que les produits de l’aquaculture importés soient soumis aux mêmes normes environnementales, socio-professionnelles, et relatives à la sécurité alimentaire et au respect des droits de l’homme que les opérateurs de l’Union, créant ainsi des conditions de concurrence équitables pour les produits européens et importés.


Par ailleurs, les députés devraient appeler à un label spécifique pour reconnaître les produits issus de l’aquaculture durable dans l’Union européenne, afin de garantir la transparence pour les consommateurs en renforçant la traçabilité.


La résolution sera débattue lundi et mise aux voix mardi.


Débat: lundi 11 juin

Vote: mardi 12 juin

Procédure: procédure d’initiative

#CAP