Situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières 

Le Parlement votera une résolution sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières, jeudi, après la visite cette semaine d’eurodéputés au Brésil et en Colombie pour évaluer les conditions sur le terrain.

Plus de deux millions de Vénézuéliens ont quitté le pays depuis 2005 en raison d'une crise politique, sociale, économique et humanitaire sans précédent. Selon l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), plus de 60% sont actuellement en situation irrégulière. La Colombie compte le plus grand nombre de migrants vénézuéliens, plus de 800 000 personnes, tandis qu’on en dénombre environ 50 000 au Brésil.


Le Parlement européen a adopté plusieurs résolutions sur la situation au Venezuela, dans lesquelles les députés mettent en garde contre la détérioration de la situation des droits de l'homme, de la démocratie et de l'État de droit et demandent à plusieurs reprises au gouvernement vénézuélien d'autoriser l'arrivée de l'aide humanitaire dans le pays.


Débat: mardi 3 juillet 2018

Vote: jeudi 5 juillet 2018

Procédure: déclaration de la vice-présidente de la Commission et haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité avec résolution