Le Parlement demande à l’UE d’interdire les mariages précoces et forcés 

Les députés vont demander une interdiction des mariages précoces et forcés et proposer que l’âge minimum pour le mariage soit fixé à 18 ans dans toute l’UE.

L’initiative prise par la commission des affaires étrangères impliquerait que tous les États membres fixent l’âge minimum du mariage à 18 ans. Certains États membres (sauf le Danemark, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suède) autorisent actuellement le mariage à partir de 16 ans, avec l’accord parental, tout comme en Écosse où la majorité est fixée à 16 ans.


Les députés devraient recommander aux États membres d’aligner leur législation sur la façon dont ils traitent les ressortissants de pays tiers résidant dans l’UE.


Débat: lundi 2 juillet

Vote: mercredi 4 juillet

Procédure: résolution non législative