Sécurité aux frontières: vote final sur le nouveau système de contrôle préalable des voyageurs exemptés de visa 

Les ressortissants de pays tiers exemptés de l’obligation de visa devront obtenir une autorisation préalable avant de se rendre dans l’UE, selon les nouvelles règles mises aux voix jeudi. Les voyageurs considérés comme posant un risque en matière de sécurité, d’immigration irrégulière ou d’épidémie se verront refuser l’accès.

Le nouveau système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages (ETIAS), déjà convenu de façon informelle entre les négociateurs du Parlement et du Conseil, devrait être opérationnel en 2021 et s’appliquera à plus de 60 pays et territoires dont les ressortissants peuvent se rendre dans l’UE sans visa.


L’autorisation de voyage coûtera sept euros et sera valide durant trois ans. La grande majorité des voyageurs recevront immédiatement une réponse positive après avoir rempli le formulaire électronique, une fois que leurs données auront été vérifiées dans les bases de données pertinentes.


Débat: mercredi 4 juillet

Vote: jeudi 5 juillet

Procédure: procédure législative ordinaire, accord en première lecture