Priorités budgétaires de l’UE pour 2019 

Le budget de l’UE de l’année prochaine devrait se concentrer sur les jeunes, affirment les députés dans un projet de résolution voté jeudi. Parmi les autres priorités figurent la croissance, l’innovation, la compétitivité, la sécurité, la lutte contre le changement climatique, la transition vers les sources d’énergie renouvelables et la migration.

Il s’agira de la première réponse du Parlement européen au projet de budget de l’UE pour 2019, tel que présenté par la Commission le 23 mai.


Dans le projet de texte, les députés:


  • affirment que l’initiative pour l’emploi des jeunes devrait être à nouveau renforcée;
  • saluent les augmentations proposées en faveur des programmes de recherche Horizon 2020, du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (investissements dans les infrastructures), d’Erasmus+, et des programmes liés à la sécurité. Cependant, ils affirment que le budget d’Erasmus+ devrait "doubler au minimum";
  • reconnaissent que la migration devrait rester "une des grandes priorités de l’Union en 2019" et estiment qu’il est essentiel de maintenir les dépenses dans ce domaine à un niveau élevé et stable.

Le projet de rapport consolidé pour le vote en plénière sera disponible ici.

Prochaines étapes

Le Parlement définira sa position sur le budget 2019 pendant la session plénière des 2-5 juillet. Le Conseil présentera ensuite sa position informelle et les premières négociations tripartites (trilogue) entre les deux branches de l’autorité budgétaire (Parlement et Conseil) et la Commission européenne débuteront le 12 juillet. Les pourparlers se poursuivront en septembre, en vue de conclure un accord avant la fin de l’année.

Contexte

Le projet de budget de l’UE pour 2019 inclut deux montants pour chaque programme à financer - les engagements et les paiements. Les "engagements" font référence au financement qui peut être convenu dans les contrats pour une année donnée, tandis que les "paiements" se rapportent à l’argent qui est réellement versé. Le budget proposé s’élève à 166 milliards d’euros en engagements (+3% par rapport à 2018) et à 149 milliards d’euros en paiements (+3% par rapport à 2018).


De façon générale, le budget de l’UE est avant tout un budget d’investissements. S’élevant à environ 1% du RNB de l’UE, et représentant quelque 2% des dépenses totales de l’Union, il vise à compléter les budgets nationaux et à mettre en œuvre les priorités sur lesquelles l’ensemble des États membres se sont mis d’accord.


Débat: mercredi 4 juillet

Vote: jeudi 5 juillet

Procédure: budgétaire