Davantage de fonds pour les villes et les régions confrontées à la migration? 

Les autorités locales et régionales sont généralement chargées d'accueillir et d'intégrer migrants et réfugiés, mais manquent souvent du soutien et des fonds nécessaires.

Au vu de la crise humanitaire qui sévit en Méditerranée, les députés devraient appeler l'UE et ses États membres à augmenter le financement direct des villes et des régions, en leur accordant un accès direct aux lignes budgétaires du cadre financier pluriannuel.

Débat: mercredi 3 octobre

Procédure: déclarations du Conseil et de la Commission, sans résolution