Le PE appellera à un élevage industriel des poulets plus respectueux des animaux 

Le PE demandera d’agir pour améliorer le bien-être des poulets d’élevage, lutter contre la résistance antimicrobienne dans les fermes avicoles et mieux tracer l’origine de la viande.

La résolution non législative, qui sera mise aux voix mardi, résumera le débat en plénière du 4 octobre dernier sur le bien-être animal, l’utilisation antimicrobienne et les conséquences environnementales de l’élevage industriel de poulets.


Pendant la discussion, les députés ont demandé à la Commission si elle avait l’intention de prendre des mesures afin d’améliorer la mise en œuvre de la directive sur les poulets d’élevage. Ils ont aussi cherché à savoir si elle comptait soutenir les systèmes de production de volaille alternatifs, qui améliorent le bien-être animal et réduisent le besoin de recourir à un usage indiscriminé d’antimicrobiens.


Débat: jeudi 4 octobre

Vote: mardi 23 octobre

Procédure: résolution non législative