Les États membres entravent les efforts de lutte contre le blanchiment d'argent 

Les députés craignent que les États membres n’aient enterré le projet de la Commission d’ajouter des pays à la liste noire de l’UE sur le blanchiment de capitaux.

Un débat se tiendra mardi et une résolution sera mise aux voix jeudi.


La Commission avait prévu de placer 23 pays sur la liste noire des États présentant un haut risque de facilitation du blanchiment de capitaux.


Les États membres ont fait valoir que le processus de mise à jour de la liste n'était pas clair et qu'il risquait d'être contesté en justice. Des inquiétudes se font jour quant au lobbying intense auquel auraient soumis quelques pays de l’UE, notamment de la part des États-Unis et de l’Arabie saoudite.


Débat: mardi 12 mars

Vote: jeudi 14 mars

Procédure: débat avec le Conseil et la Commission, suivi d’une résolution