Cybersécurité: les députés souhaitent contrer la menace informatique chinoise  

Les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE seront abordées dans une résolution mise aux voix mardi.

La présence technologique croissante de la Chine dans l’UE présente de sérieuses menaces en termes de sécurité qui exigent de l’UE de réagir de façon urgente, affirme un projet de résolution mis aux voix mardi.


Les députés devraient également adopter le règlement sur la cybersécurité de l’UE. Il renforcera la cybersécurité de l’Europe en mettant en place un dispositif de certificats européens de cybersécurité relatifs aux produits, aux procédures et aux services. Il prolongera également le mandat de l’Agence de l’UE pour la cybersécurité (ENISA) et lui allouera davantage de ressources pour lui permettre de remplir ses missions.


Lors d’un vote distinct mercredi, les députés voteront sur une proposition visant à créer un nouveau centre de compétences de l’UE afin de renforcer les capacités de l’Union en matière de cybersécurité.


Débat: lundi 11 mars (règlement sur la cybersécurité et centre de compétences)

Votes: mardi 12 mars (règlement sur la cybersécurité et menace chinoise), mercredi 13 mars (centre de compétences)

Procédure: procédure législative ordinaire (règlement sur la cybersécurité et centre de compétences) et résolution non législative (menace chinoise)