Garde-frontières et garde-côtes européens: un corps permanent de 10 000 agents 

De nouvelles mesures renforçant le corps européen de garde-côtes et garde-frontières feront l’objet d’un débat et d’un vote mercredi.

Les changements apportés à l’Agence européenne de garde-frontières et garde-côtes (Frontex) visent à remédier aux actuelles défaillances et à mieux répondre aux besoins présents en matière de sécurité et de migration.


Parmi les changements apportés à l’Agence, un nouveau corps permanent sera mis en place pour soutenir les pays de l’UE sur le terrain en matière de missions de contrôle aux frontières et de retour, ainsi que de lutte contre la criminalité transfrontalière. Avec 5 000 agents opérationnels dès 2021, le corps permanent sera pleinement opérationnel d’ici 2027 avec 10 000 agents. Il comprendra également une réserve de réaction rapide pour des déploiements en cas d’urgence.


Débat: mercredi 17 avril

Vote: mercredi 17 avril

Procédure: procédure législative ordinaire

Conférence de presse: mercredi 17 avril à 16h30, en présence de la rapporteure et du commissaire Avramopoulos (à confirmer)