Accessibilité du Parlement européen aux personnes handicapées 



Au fil des années, de nombreuses mesures ont considérablement amélioré l’accessibilité du Parlement aux députés, au personnel et aux visiteurs handicapés. Tous les nouveaux projets visant à étendre, à rénover ou à équiper les bâtiments doivent dès l’origine accorder la priorité à l’accessibilité aux personnes handicapées.


Tous les bâtiments du Parlement sont dotés d’au moins une entrée accessible en fauteuil roulant. Les parkings des trois lieux de travail (Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg) ont des emplacements réservés aux conducteurs handicapés, et les cafétérias sont équipées de tables et de caisses adaptés aux personnes en fauteuil roulant. Les chiens d’assistance sont admis dans les locaux du Parlement.


Outre l’accessibilité des installations, l’accessibilité numérique du Parlement n’a fait que s'améliorer ces dernières années, et les technologies d’assistance disponibles sur demande se sont multipliées. Pour les malentendants, il est possible de fournir des boucles magnétiques et de demander à l’avance l’intervention d’interprètes en langue des signes. Parmi les nombreuses technologies d’assistance disponibles pour les malvoyants figurent des impressions et des écrans en braille, des aides à la lecture et des logiciels de lecture d’écran.


Conformément à la directive de l’Union relative à l’accessibilité des sites internet des organismes du secteur public, le site internet du Parlement a été adapté pour respecter les lignes directrices de l’initiative pour l’accessibilité du web (WAI). Les pages internet ont été clarifiées et facilitées en vue de la navigation, et le contenu reste le même lorsqu’il est lu avec un lecteur d’écran. Le contenu multimédia a également été rendu plus accessible grâce à l’ajout de sous-titres et de transcriptions.