L'emploi des jeunes, clé d'une croissance durable 

 
 

Partager cette page: 

Le chômage a explosé en Europe et particulièrement au Sud.  

2011: conséquence de la crise, l'emploi -et particulièrement celui des jeunes- recule. Mercredi, les euro-députés débattront en session plénière d'une étude sur la croissance et l'emploi, afin de préparer le conseil européen des 1 et 2 mars prochains.

Dans son rapport qui contribue à l'étude sur la croissance en 2012, le Parlement européen a identifié cinq priorités:

1. Poursuivre les incitations fiscales à la croissance.

2. Assurer un financement à long terme de l'économie.

3. Promouvoir une croissance durable grâce à une compétitivité et à des investissements accrus.

4. Lutter contre le chômage et les conséquences sociales de la crise.

5. Moderniser l'administration publique de l'UE.


Le rapport, mené par le parlementaire français Jean-Paul Gauzès (Parti populaire), souligne que le chômage des jeunes a considérablement augmenté et que ce phénomène s'accentue. Enrayer ce développement est un défi majeur pour le Parlement qui appelle vivement les Etats membres à prendre des mesures globales pour les jeunes touchés.


Pour la Néerlandaise Marije Cornelissen (Verts), auteur d'un second rapport sur l'emploi, il est urgent de réduire les emplois précaires parmi les plus jeunes générations : CDD, stages non rémunérés ou jobs à mi-temps devraient disparaître.