Le Parlement en faveur d’un pass InterRail offert à tous les jeunes 

 
 

Partager cette page: 

Les jeunes Européens pourront-ils bientôt voyager gratuitement dans toute l’Europe pendant une durée d’un mois ? Mardi 4 octobre, les députés réunis en session plénière à Strasbourg ont débattu d’une nouvelle proposition visant à offrir à tous les jeunes de 18 ans un billet de train afin de découvrir le continent. L’initiative a été largement soutenue par l'ensemble du Parlement.

Le Pass InterRail est un billet de train qui permet de voyager en Europe.


L’utilisateur peut choisir librement son itinéraire et utiliser le réseau ferroviaire autant qu’il le souhaite durant une période donnée.


Le prix d’un billet peut atteindre 480 euros pour une durée d’un mois. Près de 300 000 personnes utiliseraient chaque année ce système, selon la commissaire européenne aux transports Violeta Bulc.


Un Pass gratuit pour tous les jeunes ?


À travers cette initiative, le Parlement européen souhaite favoriser des déplacements à faibles émissions de gaz à effet de serre tout en permettant aux jeunes de découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.  


Pour les États membres qui ne sont pas couverts par le réseau InterRail, c’est-à-dire Malte, Chypre et les pays baltes, d’autres moyens de transport seront étudiés.


Débat en plénière


Au cours du débat en session plénière qui s’est tenu à Strasbourg le 4 octobre, la majorité des intervenants se sont montrés en faveur de la proposition.


Pour la commissaire aux transports Violeta Bulc, il s’agit d’une excellente idée qui pourrait dans le futur « devenir intermodale et ne pas seulement se limiter aux services d’InterRail ». « La Commission européenne évaluera soigneusement les coûts potentiels, les sources de financement ainsi que la faisabilité administrative de cette initiative », a-t-elle ajouté. « Nous pourrions également envisager des variantes, telle qu’une loterie ouverte à tous ou des catégories spécifiques de jeunes Européens qui remporteraient un nombre significatif de billets gratuits ». 


« Nous souhaitons investir dans la jeunesse pour qu’elle puisse découvrir notre continent », a déclaré Manfred Weber, président du groupe du Parti populaire européen.


Luigi Morgano, député du groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates, a salué cette idée qui permettrait de « promouvoir une meilleure compréhension et une meilleure connaissance de l’Europe parmi la jeune génération ».


« Voyager est une forme d’éducation et c’est la raison pour laquelle je soutiens pleinement cette initiative », a déclaré Kosma Złotowski, du groupe des Conservateurs et Réformistes européens.


Pour le député Alexander Graf Lambsdorff, du groupe de l’Alliance des démocrates et libéraux pour l’Europe, « il n’y a pas meilleure façon de promouvoir l’Europe que de donner la chance aux jeunes de l’explorer ».


Kateřina Konečná, du groupe de la Gauche unitaire européenne / Gauche verte nordique, a déclaré : « Les jeunes ont le droit à un avenir prospère et à la paix sociale, mais vous préférez les envoyer voyager avec l'espoir qu'ils vivent de cette expérience heureuse pour le reste de leurs vies ».


Au nom du groupe des Verts / Alliance libre européenne, Rebecca Harms a évoqué « une idée fantastique qui permettra, à un coût relativement faible, d’aider les peuples à mieux se comprendre ».


« Il s’agit d’une bonne initiative qui pourrait en effet permettre de donner un élan à l’esprit européen », a déclaré Daniela Aiuto, du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe.


Pour en savoir plus sur cette proposition et les prochaines étapes, consultez notre vidéo.