En direct : audition de l’initiative citoyenne européenne « un de nous » 

 
 

Partager cette page: 

Suivez l'audition en direct, le 10 avril de 9h à 12h30 

Le Parlement européen organise le jeudi 10 avril une audition de la deuxième initiative citoyenne européenne ayant obtenu un soutien suffisant. Les organisateurs d’ « un de nous » appellent l’Union européenne à instaurer l’interdiction et la suppression du financement des activités impliquant la destruction d’embryons humains. Suivez l’audition en direct sur notre site internet le jeudi 10 avril de 9h00 à 12h30.

L’initiative « un de nous » a rassemblé 1 721 626 signatures et a passé le seuil minimum de signatures requises dans 18 États-membres. Cette initiative demande à l’Union européenne d’interdire et de mettre fin au financement des activités qui impliquent la destruction d'embryons humains, en particulier dans les domaines de la recherche, de l’aide au développement et de la santé publique.


L’audition publique, durant laquelle les organisateurs vont présenter leurs objectifs aux députés, aura lieu ce jeudi 10 avril de 9h à 12h30. L’audition est organisée conjointement par les commissions du Parlement européen en chargedu développement, des affaires juridiques etde l’industrie, de la recherche et de l’énergie, en collaboration avec la commission des pétitions. Suivez l’audition en direct sur notre site internet via le lien à droite.


Qu’est-ce qu’une initiative citoyenne européenne ?


L’initiative citoyenne permet à un million de citoyens d'au moins un quart des États membres de demander à la Commission européenne de proposer une législation dans les domaines qui relèvent de sa compétence.


Les personnes qui sont à l'origine d'une initiative citoyenne (il doit s'agir d'un comité composé d'au moins sept citoyens de l'Union résidant dans au moins sept États membres différents) disposent d'un an pour réunir le soutien nécessaire à cette initiative. Les signatures qu'elles recueillent devront être authentifiées par les autorités de chaque État membre. Les organisateurs d'initiatives citoyennes participeront à une audition au Parlement européen. La Commission aura trois mois pour examiner les initiatives et y réagir.


La première initiative citoyenne européenne a avoir récolté le soutien suffisant est “l’eau, un droit humain”. Cette initiative vise à défendre un accès universel à l’eau potable et à l’assainissement et s’oppose à la libéralisation des services de l'eau. L’audition de cette initiative a eu lieu au Parlement européen le 17 février 2014.